Bruxelles est une ville peu sûre, dixit The Economist

09/02/15 à 12:01 - Mise à jour à 12:01

Sur cinquante villes jugées sur leur niveau de sécurité, Bruxelles se situe en 22e position, selon le magazine britannique The Economist. La capitale européenne devance Paris, mais se situe derrière Madrid, Londres, Los Angeles ou Chicago.

Bruxelles est une ville peu sûre, dixit The Economist

© Getty Images/iStockphoto

La tête du classement est occupée par deux villes japonaises - Tokyo et Osaka - ainsi que par Singapour. Pour établir son classement, The Economist se base sur les statistiques en matière de cybercriminalité, de santé, de sécurité des infrastructures, de crimes et de délits. Bruxelles perd ainsi des points en matière de cybercriminalité (politique de confidentialité, équipes dédiées à la cyber-criminalité, fréquence des vols d'identité ...), comme la plupart des villes européennes. Elle se rattrape toutefois en décrochant la 3e place dans la catégorie santé (derrière Zurich et New York), qui prend en compte le nombre de lits dans les hôpitaux par rapport à la population ainsi que l'espérance de vie. La capitale belge obtient aussi un score moyen (17e) pour la sécurité des infrastructures (qualité des routes, nombre de morts causées par des catastrophes naturelles ...).

La sécurité des personnes pas au top

La capitale belge perd aussi de nombreux points en ce qui concerne la sécurité des personnes, calculée sur base des effectifs policiers et de la prévalence de crimes violents. Elle se trouve en effet à la 42e place, non loin devant Téhéran, Sao Paulo, Koweït et Riyad.

Nos partenaires