Une consommation régulière de café réduirait le risque de cancer de la peau

25/10/11 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Consommer quotidiennement du café réduirait le risque de basaliome, le cancer de la peau le plus fréquent, selon une étude parue lundi aux Etats-Unis qui paraît confirmer des recherches antérieures effectuées sur des souris.

Selon les auteurs de cette étude, les femmes buvant plus de trois tasses de café par jour voient le danger de développer un basaliome (ou épithélioma basacellulaire) réduit de 20% comparativement à celles en consommant peu ou pas du tout.

Pour les hommes --qui paraissent moins bénéficier de cet effet protecteur sans que les raisons en soient expliquées--, consommer plus de trois tasses de café quotidiennement réduit d'au moins 9% leur risque de développer ce cancer de la peau.

Cette recherche présentée à une conférence de l'American Association for Cancer Research à Boston (Massachusetts, Nord-Est) montre que plus on consomme de café plus le risque de basaliome diminue.

Les auteurs de l'étude se sont eux-mêmes dits surpris de ces résultats. Si une relation avait été observée chez des souris entre la caféine sous forme de pommade et la réduction du risque de cancer de la peau, les études épidémiologiques n'avaient pas montré clairement le même lien.

Nos partenaires