Une application pour contrôler le psoriasis

09/11/15 à 13:59 - Mise à jour à 13:59

En Belgique, quelque 300.000 personnes souffrent de psoriasis, une maladie chronique auto-immune qui entraîne de nombreuses incertitudes. L'affection est toutefois maintenue sous contrôle si le patient respecte sa thérapie. La nouvelle application MyPso est un outil permettant d'aller plus loin.

Le psoriasis est une maladie imprévisible : elle alterne des périodes de calme relatif avec des épisodes de démangeaisons intenses et/ou d'articulations rouges, douloureuses et enflées. Il s'agit d'une affection incurable, mais les douleurs peuvent être atténuées grâce à un contrôle strict du traitement.

L'observance du traitement pas optimale

Selon des études, 40% des personnes souffrant de psoriasis n'observent pas correctement leur traitement. Pourtant, ce dernier est d'une importance cruciale pour pouvoir contrôler l'avancée de la maladie et continuer à mener une vie de qualité. Pour permettre aux patients de mieux vivre avec leur maladie, le laboratoire pharmaceutique LEO Pharma a mis au point l'application MyPso. Elle n'explique en rien les causes de la maladie, mais elle offre au patient une meilleure compréhension de ce qui aggrave cette affection cutanée. L'application fonctionne comme un journal de bord. Les utilisateurs peuvent y répertorier leurs symptômes au jour le jour, les éléments déclencheurs des poussées de psoriasis et avoir une vue d'ensemble de l'évolution de la maladie. Elle apporte également des conseils pratiques en cas de petits changements qui ont pourtant un impact important sur la peau et la qualité de vie des patients. Ceux-ci peuvent aussi, de manière anonyme, comparer leurs résultats avec ceux d'autres malades et avoir une meilleure compréhension de leur situation personnelle.

L'application MyPso peut être téléchargée gratuitement via AppStore et Google Play.

Nos partenaires