Un test pour détecter l'arthrose bientôt disponible en Belgique

30/05/15 à 13:59 - Mise à jour à 13:59

Un test permettant de détecter, grâce à une analyse sanguine, les biomarqueurs responsables de la dégradation du cartilage sera disponible en Belgique avant la fin de l'année.

Un test pour détecter l'arthrose bientôt disponible en Belgique

Il n'existe actuellement aucune méthodepour détecter les signes précoces d'arthrose, maladie qui limite les mouvements de 80 % des patients qui en souffrent. C'est ce qu'a déclaré le Pr Yves Henrotin de l'Université de Liège, lors du congrès mondial de la Société Internationale de Recherche contre l'Arthrose (OARSI).

" Ce test sera destiné aux médecins généralistes et constituera un bon moyen de détecter la maladie et d'éviter que le patient arrive chez le spécialiste alors que son état s'est déjà dégradé. Car jusqu'ici, on n'a pas encore accordé à l'arthrose l'importance qu'elle mérite", a souligné le Pr Henrotin.

Les chercheurs ont étudié 12 biomarqueurs, dont cinq "très bons", a expliqué la présidente de l'OARSI, Virginia Krauss. Grâce à eux, le niveau de la douleur peut être mesuré, tout comme la dégradation du carthilage. "C'est aussi grâce à ces marqueurs que nous pourrons déterminer quels sont les patients qui doivent prendre davantage de médicaments ainsi que ceux chez qui la maladie évolue rapidement".

Selon des chiffres de l'Organisation mondiale de la Santé, 28% de la population mondiale âgée de plus de 60 ans souffrent d'arthrose. "Lorsque la maladie est diagnostiquée, il est généralement déjà trop tard", conclut le Pr Henrotin.

Nos partenaires