Un algorithme capable de détecter le cancer de la prostate

08/02/15 à 00:20 - Mise à jour à 00:20

Un programme informatique devrait, à l'avenir, être capable d'analyser des images par résonnance magnétique (IRM) dans le cadre d'un dépistage du cancer de la prostate sur toute une population.

Un algorithme capable de détecter le cancer de la prostate

C'est du moins ce qu'espèrent des chercheurs néerlandais du Radboud University Medical Center (UMC) à Nimègue, dans l'Est des Pays-Bas. Il est actuellement impossible de procéder à un dépistage à grande échelle du cancer de la prostate sur toute une population. Chaque patient doit se render individuellement auprès d'un médecin qui analysera son sang. En effet, la prostate est une glande qui fabrique une protéine appelée antigène prostatique spécifique (PSA). Celle-ci est un marqueur de l'activité de la prostate puisqu'elle indique qu'elle fonctionne. La quantité de PSA est dosée par prise de sang et sa présence en quantité plus importante peut signaler la présence d'un cancer. La prise de sang peut toutefois entraîner des surdiagnostics ainsi que des traitements inutiles.

Algorithme

Des chercheurs de l'UMC sont parvenus à mettre au point une méthode beaucoup plus fiable, en développant un algorithme informatique. Grâce à cet algorithme, Geert Litjens et son équipe ont réussi à contrôler des images IRM via un ordinateur en vue de dépister d'éventuelles tumeurs prostatiques. Une analyse similaire d'images par des radiologues requiert énormément de temps, ce qui rend impossible le dépistage à grande échelle.

Zones sombres mises en évidence

L'algorithme de Litjens montre d'abord une IRM de la prostate, avant de désigner les zones suspectes. Il montre par exemple des taches sombres qui ne sont pas censées être présentes; l'ordinateur zoome ensuite automatiquement sur ces zones plus foncées. L'ordinateur ne remplacera en aucun cas le travail des radiologues: il leur est complémentaire, insistent les scientifiques. L'algorithme sera surtout utilisé lors des dépistages à grande échelle.

Nos partenaires