Sténose mitrale

10/09/12 à 15:35 - Mise à jour à 15:35

Si la valvule mitrale, durcit ou s'épaissit, le coeur doit travailler davantage pour pousser le sang par l'ouverture plus petite.

Sténose mitrale



Le coeur est un muscle qui bat pour pomper le sang dans tout l'organisme. Dans le coeur, quatre valvules dirigent le flux sanguin dans la voie appropriée. Toutefois, une valvule devenue plus étroite ou épaissie peut compromettre la circulation sanguine. Cette affection se nomme sténose valvulaire.

Dans un coeur sain, deux valvules contrôlent le flux sanguin depuis les chambres supérieures, ou oreillettes, vers les chambres inférieures, ou ventricules. Deux autres valvules contrôlent le flux sanguin depuis les ventricules vers les poumons et l'organisme.

Pendant un battement de coeur normal, le sang riche en oxygène se déplace des oreillettes gauches vers le ventricule gauche en passant par la valvule mitrale. Le ventricule pompe le sang par la valvule aortique pour le répartir dans l'organisme. Le sang appauvri en oxygène se déplace des oreillettes droites vers le ventricule droit à travers la valvule tricuspide, et est pompé à travers la valvule pulmonaire pour partir vers les poumons récupérer de l'oxygène.

Des brins minces et fibreux appelés cordons tendineux ouvrent et referment les clapets, ou cuspides, des valvules mitrales et tricuspides. Les cordons tendineux sont ancrés dans les ventricules. Lorsque les ventricules se contractent, les valvules mitrales et tricuspides sont fermées par la poussée tandis que les valvules aortiques et pulmonaires s'ouvrent. Les valvules pulmonaires et aortiques s'ouvrent et se ferment en réponse aux changements de pression des oreillettes et des ventricules.

Si une valvule rétrécit, durcit ou s'épaissit, le coeur doit travailler davantage pour pousser le sang par l'ouverture plus petite. Au fil du temps, une utilisation excessive peut entraîner un grossissement et un épaississement du coeur lui-même. Enfin, une insuffisance cardiaque peut apparaître. La sténose valvulaire peut être présente à la naissance ou peut se développer au fil du temps en résultat à une maladie cardiaque ou coronarienne.


Nos partenaires