Sport: 5 raisons d'opter pour la marche

24/10/16 à 09:23 - Mise à jour à 09:23

Source: Plusmagazine

Aucun exercice physique n'est plus accessible que la marche. Elle détend, donne de l'énergie et rapproche des autres lorsqu'elle est pratiquée à plusieurs. Sans compter les nombreux bénéfices inattendus démontrés par la science.

Sport: 5 raisons d'opter pour la marche

Family enjoying hike in a forest, California, USA © Getty Images/iStockphoto

1. Elle est excellente pour les os

Marcher stimule le développement des os et renforce la densité osseuse. Chez les marcheurs réguliers, le risque de fracture de la hanche lié à l'ostéoporose diminue de 40 %. Faire du vélo ou nager, par exemple, n'ont pas cet effet protecteur.

2. Elle est accessible à tous et sans danger

De toutes les formes d'exercice physique, la marche est sans conteste la plus facile et la plus sécurisante. Le risque de tomber, de se blesser ou d'avoir un accident est beaucoup plus réduit que lors de la pratique de sports plus intensifs ou de contact. En plus, la marche apporte la détente, sans la pression de la compétition.

3. Elle enrichit la vie sociale

Se fixer un rendez-vous hebdomadaire pour marcher en groupe motive mais enrichit aussi la vie sociale. " Au lieu de se retrouver au resto ou à une terrasse pour papoter avec ses amis, on se donne rendez-vous pour marcher. Le fait de se balader côte à côte génère souvent des conversations plus riches que lorsqu'on est assis les uns en face des autres. En marchant, on ne regarde pas ses amis dans les yeux, on n'est pas gêné par les silences..., cela favorise l'émergence de pensées et de paroles plus authentiques. Un peu comme lorsqu'on fait la vaisselle à deux... "

4. Elle protège le cerveau

De nombreuses études démontrent le lien entre l'activité cérébrale et la marche. Une étude américaine réalisée sur des personnes de 60 à 80 ans fait apparaître que les connexions du cerveau sont de meilleure qualité chez ceux qui marchent régulièrement. Leur mémoire et leur capacité de concentration sont d'un niveau supérieur à celles des non marcheurs.

Aux Pays-Bas, une étude consacrée aux effets d'un programme de marche sur l'organisme arrive à la conclusion que les marcheurs acquièrent une meilleure capacité à traiter l'information. Un psychologue américain a même constaté que ceux qui se déplacent beaucoup à pied développent des parties du cerveau en lien avec la mémoire. Il pense que la marche pourrait aussi réduire les symptômes de démence.

5. Elle complète idéalement une psychothérapie

Une étude belge visant à développer la pratique régulière de la marche chez les 55+, démontre que les nouveaux adeptes de la marche éprouvent moins de sentiments d'anxiété que ceux appartenant à un groupe contrôle de non marcheurs. On savait déjà qu'une marche revigorante était salutaire pour les personnes souffrant de burn-out ou de dépression. " Marcher aide à faire le vide dans sa tête et renforce le sentiment de confiance en soi et de compétence. En ce sens, c'est un complément intéressant à une psychothérapie. " Par ailleurs, en cas de sevrage tabagique, la marche atténue les symptômes liés au manque de nicotine.

En savoir plus sur:

Nos partenaires