Signaler des effets indésirables de médicaments

13/10/12 à 07:43 - Mise à jour à 07:43

Dès à présent les patients peuvent également signaler les effets indésirables survenus suite à la prise de médicaments directement à l'afmps. Jusqu'à présent, ceci était uniquement possible pour les médecins, pharmaciens et dentistes.

Signaler des effets indésirables de médicaments

© Getty Images/Polka Dot RF

.

Jusqu'à présent, il existait uniquement une fiche de déclaration destinée aux médecins, pharmaciens et dentistes pour le signalement direct d'effets indésirables à l'agence fédéral des médicaments et des produits de santé (afmps).
Comme prévu dans la nouvelle réglementation européenne concernant la pharmacovigilance, une fiche de déclaration est dès à présent également disponible pour les patients pour leur permettre de signaler directement à l'afmps les effets indésirables survenus suite à la prise de médicaments.

Pharmacovigilance

Avant qu'un médicament obtient une autorisation de mise sur le marché et avant qu'il ne puisse être rendu disponible pour les patients, il doit être testé de manière approfondie dans des études cliniques afin de prouver sa sécurité et son efficacité. Néanmoins, une fois utilisé dans les conditions normales de la vie quotidienne et par un très grand nombre de patients, certains effets indésirables rares peuvent être révélés, qui n'ont pas été constaté lors des études cliniques.

Par le système qu'on appelle la pharmacovigilance, on veille à ce que toute information précédemment inconnue sur des effets indésirables soit identifiée et que, si nécessaire, des actions puissent être prises pour garantir que les avantages des médicaments l'emportent sur leurs risques.

C'est pour cela qu'il est important de déclarer des effets indésirables à l'agence fédérale des médicaments et des produits de santé (afmps). Ce qui peut être fait désormais par le patient lui-même.

D'abord consulter le médecin

Néanmoins l'afmps insiste sur le fait qu'Il est conseillé aux patients qui sont confrontés à un effet indésirable suite à la prise d'un médicament de prendre contact avec leur médecin ou leur pharmacien. Dans certains cas, il convient en effet d'envisager une adaptation du traitement. Parfois, ce qui semble être un effet indésirable est en fait un nouveau symptôme de la maladie pour laquelle il convient d'adapter le traitement. La survenue de certains effets indésirables nécessite l'arrêt du traitement et la prise d'un autre médicament.

De plus, le médecin ou le pharmacien peut signaler l'effet indésirable à l'afmps, via la " fiche jaune " destinée aux professionnels de la santé

Signaler directement

Depuis septembre 2012, les patients qui le préfèrent, peuvent également signaler directement à l'afmps des effets indésirables survenus suite à la prise de médicaments, via une fiche de déclaration, que vous trouvez sur le site de l'afmps.

En bas de cet article vous trouvez un document " Questions-Réponses ", fait par l'afmps pour vous aider à remplir cette fiche.S'il y a d'autres questions après la lecture de ce document, elles peuvent être envoyées à patientinfo@afmps.be.

Nos partenaires