Scintigraphie osseuse

10/05/12 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

La scintigraphie osseuse permet d'identifier différents problèmes, comme une infection, des tumeurs osseuses et des fractures de la colonne vertébrale. Elle permet également de déterminer la densité osseuse.

Scintigraphie osseuse



La colonne vertébrale est formée de 33 vertèbres qui protègent la moelle épinière et assurent la stabilité du torse. On appelle colonne lombaire la partie inférieure de la colonne vertébrale. Cette partie est la plus exposée aux douleurs.

En cas de douleur lombaire, le médecin peut effectuer une scintigraphie osseuse pour tenter d'en déterminer la cause. Au cours de ce test, un produit radioactif, appelé marqueur, est injecté dans le courant sanguin. Le produit chimique adhère aux zones où de grandes quantités d'os nouveau sont produites, ce qui indique généralement une lésion osseuse. Une gamma-caméra est ensuite utilisée pour détecter le produit chimique dans les os et créer une image numérique.

La scintigraphie osseuse permet d'identifier différents problèmes, comme une infection, des tumeurs osseuses et des fractures de la colonne vertébrale. La scintigraphie osseuse permet également de déterminer la densité osseuse et de diagnostiquer une ostéoporose (pathologie entraînant une diminution de l'épaisseur des os). Après identification des zones affectées, des tests plus précis peuvent être réalisés pour déterminer la meilleure méthode de traitement.

Nos partenaires