Rhumatisme chronique du genou

17/11/14 à 15:10 - Mise à jour à 15:10

La polyarthrite rhumatoïde peut se nicher dans le genou. On parle alors de rhumatisme chronique du genou. Cette maladie peut être très invalidante. Le point sur le rhumatisme chronique du genou.

Rhumatisme chronique du genou



Le squelette est l'architecture de notre corps, mais il a également pour rôle de protéger nos organes internes. On dit qu'il y a " articulation " lorsque deux os se rejoignent et permettent le mouvement et la flexibilité du squelette. Il s'agit de structures complexes contenant une multitude de tissus différents. Les ligaments entourent les articulations afin de leur apporter de l'élasticité et d'empêcher qu'elles ne se déboîtent ou ne se détériorent.

Le cartilage est un tissu lisse et dense qui recouvre les surfaces communes entre les os. Il assure une protection des articulations et évite que les os ne frottent les uns contre les autres. La membrane synoviale recouvre quant à elle les articulations et sécrète un liquide lubrifiant. Ce lubrifiant permet de réduire l'érosion de l'os et concourt à une bonne mobilité de l'articulation.

La polyarthrite rhumatoïde (PR), est une maladie auto-immune au cours de laquelle le propre système immunitaire de l'être humain s'attaque à cette membrane synoviale. Ses symptômes englobent gonflement des articulations, raideur et douleur. Une inflammation des tissus avoisinant l'articulation, comme les ligaments, les tendons et les muscles est également possible.

La polyarthrite rhumatoïde chronique peut durer très longtemps, mais elle n'est qu'un exemple de maladies rhumatismales chroniques parmi tant d'autres. Son traitement fait appel à des traitements comme les anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS), les corticostéroïdes et des antirhumatismaux.

Nos partenaires