Que faire en cas de brûlure?

25/07/16 à 13:12 - Mise à jour à 13:09

La brûlure fait partie des petits bobos du quotidien. Elle peut être superficielle, mais aussi endommager très gravement la peau. Il est important de réagir rapidement et d'avoir les bons réflexes.

Que faire en cas de brûlure?

© Getty Images/iStockphoto

Le réflexe de l'eau

Il est souvent recommandé de maintenir la zone de la brûlure sous un filet d'eau tempérée durant au moins quinze minutes. Ne surtout pas appliquer un glaçon dessus: cela risquerait de faire baisser la température du corps trop rapidement, surtout chez les enfants et les personnes gravement brûlées

Trois degrés de gravité

La gravité des brûlures est classée en trois catégories, selon la quantité et la profondeur de la lésion.

Une brûlure du premier degré entraîne une lésion de l'épiderme, donnant lieu à une douleur, des rougeurs et un certain gonflement. Normalement, ce type de brûlure cicatrise sans laisser de trace. Comment réagir: il convient de désinfecter avec un antiseptique non alcoolisé et incolore. Il est ensuite recommendé d'appliquer une fine couche de pommade à base de sulfadiazine d'argent (par exemple Flammacerium, Flammazine, Sulfasil...) et de recouvrir la plaie de gaze stérile.

Une brûlure du deuxième degré entraîne une lésion de l'épiderme et du derme, et cette brûlure occasionne généralement une douleur, des rougeurs et des cloques. Les brûlures du troisième degré sont les plus graves du fait que la lésion dépasse les couches supérieures de la peau jusqu'au tissu sous-cutané sensible, détruisant les nerfs, les vaisseaux sanguins et les autres composants du derme. Comment réagir: une pommade à base de sulfadiazine d'argent et un pansement spécifique pour ce type de brûlure sont à appliquer au plus vite. N'hésitez pas à demander conseil à un pharmacien ou à un médecin.

Les brûlures étendues du troisième degré sont à suivre avec beaucoup de vigilance. En effet, elles peuvent être mortelles en raison de la menace d'infection élevée. En fait, l'infection bactérienne est la cause principale de décès chez les brûlés. Comment réagir: mieux vaut une prise en charge rapide en milieu hospitalier.

La gravité de la brûlure est déterminée par son degré, mais également par son étendue et sa localisation . Les brûlures au visage, aux mains, dans les plis de la peau ou touchant les organes génitaux sont considérées comme graves quelle que soit leur étendue. Il faut également prendre en compte l'âge de la victime, la forme de la brûlure et la cause de celle-ci (a priori, une brûlure électrique ou chimique doit être considérée comme grave).

Les choses à ne pas faire

- N'utilisez pas de produits nettoyants ou antiseptiques colorants qui pourraient empêcher le médecin de bien évaluer le degré, l'étendue et la gravité de la brûlure.

- N'utilisez pas de produits gras du style margarine ou beurre.

- Ne percez pas les cloques qui se sont formées.

En savoir plus sur:

Nos partenaires