Quatre règles à suivre pour une sieste réparatrice

16/08/16 à 11:28 - Mise à jour à 11:26

La sieste souffre de quelques préjugés. Elle est pourtant bénéfique pour la santé, à condition de respecter ces quatre principes fondamentaux.

Quatre règles à suivre pour une sieste réparatrice

© Getty Images/iStockphoto

Ne pas dormir trop longtemps

Si votre sieste dépasse un quart d'heure ou vingt minutes, vous sombrerez dans un sommeil profond. Au réveil vous serez confus, il vous faudra au moins une demi-heure avant de retrouver vos esprits.

Décider auparavant du temps de la sieste

Pour éviter les désagréments, ne vous endormez pas sans avoir auparavant formulé dans votre tête le temps durant lequel vous souhaitiez dormir. En général, le cerveau se montre plutôt obéissant.

Avant 15h

N'entamez pas une sieste au-delà de 15 heures, sinon vous risquez de compromettre votre endormissement du soir. Celui-ci ne se fait facilement que s'il a été précédé d'une période suffisamment longue d'éveil.

Dans de bonnes conditions

Inutile de vous plonger dans une obscurité totale mais veillez tout de même à atténuer la lumière afin de limiter l'agression pour votre cerveau. Coupez le son de votre téléphone, desserrez les vêtements trop ajustés.

Auteur: Isabelle Gravillon (nt-f.com)

En savoir plus sur:

Nos partenaires