Psoriasis : Qui se cache sous ma peau ?

29/10/12 à 10:58 - Mise à jour à 10:58

A l'occasion de la journée mondiale du psoriasis les associations de patients mettent l'accent sur les aspects visibles connus et les aspects moins visibles peu connus de la maladie et lancent un appel au soutien.

Psoriasis : Qui se cache sous ma peau ?

© Getty Images/Zoonar RF

Environ 125 millions de personnes dans le monde souffrent de psoriasis. En Belgique, elles sont jusqu'à 300.000 (soit presque1 personne sur 30), et 20% d'entre elles sont atteintes d'une forme sévère de la maladie. À l'occasion de la Journée mondiale du psoriasis organisée le 29 octobre, les associations de patients du monde entier, y compris de Belgique, souhaitent faire entendre la voix des patients aux niveaux national et international. Cette année, les associations de patients belges mettent l'accent sur les aspects visibles ET moins visibles de cette maladie inflammatoire chronique. Sous le slogan " Qui se cache sous ma peau ? ", elles présentent le vécu de quatre patients belges qui parlent de l'impact considérable de la maladie. Tout un chacun est invité à mieux comprendre le psoriasis et à manifester son soutien sur www.underthespotlight.be.

Un appel pour montrer aux personnes atteintes de psoriasis qu'elles ne sont pas seules

Cette campagne nationale vise à montrer l'impact visible et moins visible du psoriasis au travers de témoignages de patients (Adinda, Antoinette, Grégory et Marc) décrivant les aspects visibles et moins visibles de la maladie.

Toute personne sensible à la problématique est invitée à manifester son soutien aux personnes souffrant de psoriasis à l'occasion de la Journée mondiale du psoriasis. Un simple " J'aime " sur la page www.underthespotlight.be viendra rassurer les patients sur le fait qu'ils ne sont pas seuls. Et ceux qui désirent agir de manière encore plus marquée peuvent charger leur photo afin qu'elle soit intégrée dans la vaste mosaïque de personnes soutenant les patients atteints de psoriasis en Belgique et dans le monde entier.

Le psoriasis est bien plus qu'une maladie de la peau...

Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique qui se manifeste communément sur le cuir chevelu, les genoux, les coudes et le bas du dos, bien qu'elle puisse apparaître à n'importe quel endroit du corps. Cette affection non contagieuse accélère le cycle de croissance des cellules cutanées et provoque ainsi l'apparition de zones de desquamation épaisses. Il existe différentes formes de la maladie, mais la plus courante (chez environ 80% des patients) se traduit par des plaques. Il s'agit de zones de peau rouges et irritées, recouvertes de couches de squames blanches, parfois accompagnées de démangeaisons et de douleurs et susceptibles de se fissurer et de saigner.

Le psoriasis peut également avoir un impact sur la qualité de vie du patient. La maladie peut aussi être associée à d'autres affections. Des études révèlent que jusqu'à 34% des personnes atteintes de psoriasis développent une arthrite psoriasique, une maladie inflammatoire qui s'accompagne de douleurs, raideurs et gonflements sur et autour des articulations (ce chiffre grimpe même jusqu'à à 56% pour les personnes souffrant d'une forme sévère de psoriasis) . À l'heure actuelle, la maladie est incurable, mais des traitements existent pour réduire le fardeau de la maladie (et ses symptômes) et améliorer la qualité de vie des patients, même pour les 20% de malades belges qui souffrent d'une forme sévère de psoriasis.

Le psoriasis peut toucher tous les âges, mai l'âge moyen d'apparition du psoriasis se situe entre 15 à 20 ans, avec un second pic entre 55 et 60 ans. Quant à l'arthrite psoriasique, elle se manifeste en moyenne chez les patients entre 36 et 40 ans (même s'il peut toucher d'autres tranches d'âge). Le psoriasis atteint les deux sexes à parts quasi égales, et la génétique semble jouer un rôle dans la maladie.

L'association des patients GIPSO

Fondée en 1991, l'asbl GIPSO, (Groupe d'Aide à la Recherche et à l'Information sur le Psoriasis) est active dans la partie francophone du pays. Organisée et animée sur base du volontariat et du bénévolat dans le but d'aider les patients psoriasiques sur le plan moral et psychologique, par ses publications, les rencontres-débats, les conférences et les actions médiatiques. Le GIPSO est soutenu dans ses actions par un comité scientifique de haut niveau regroupant les milieux universitaires (ULG, ULB, UCL) concernés par la maladie et ses traitements. Vous trouvez plus d'infos sur le site de l'association.

Nos partenaires