Première campagne nationale pour le dépistage de la fibrose pulmonaire idiopathique

22/09/16 à 11:14 - Mise à jour à 11:12

Les associations francophones et néerlandophones ABFPI, en collaboration avec l'hôpital universitaire de Louvain, le CHU Mont Godinne et l'ULB Erasme ont présenté la première campagne de sensibilisation nationale pour le dépistage de la fibrose pulmonaire idiopathique qui aura lieu le 23 septembre.

Première campagne nationale pour le dépistage de la fibrose pulmonaire idiopathique

© Getty Images/iStockphoto

L'Hôpital Erasme (ULB) et le CHU Mont-Godinne (UCL) proposeront des examens gratuits sur inscription. L'UZ Leuven (KUL) tiendra par ailleurs un stand ouvert au public sur la Grand Place de Louvain, où des tests gratuits seront réalisés. Le site www.sanssouffle.info permet de s'inscrire et d'obtenir plus d'informations.

Qu'est-ce que la fibrose pulmonaire idiopathique ?

La fibrose pulmonaire idiopathique est une affection rare, invalidante et mortelle, souvent découverte trop tardivement. Elle est la forme la plus courante de fibrose pulmonaire où le poumon est progressivement remplacé par du tissu cicatriciel suite à un phénomène inconnu qui rend la respiration de plus en plus difficile.

La maladie, qui apparaît généralement à partir de 50 ans chez les hommes comme chez les femmes, a pour principaux symptômes l'essoufflement à l'effort, la toux sèche et la fatigue.

À l'écoute au stéthoscope, un médecin peut détecter dans 80% des cas un son comparable à celui du détachement d'une bande Velcro. Le Professeur Bondue et le Docteur Dahlqvist, respectivement spécialistes en pneumologie à l'Hôpital Erasme (ULB) et au CHU Mont-Godinne (UCL), estiment qu'il y a entre 500 et 1.000 patients atteints de fibrose pulmonaire idiopathique en Belgique. Seule une minorité d'entre eux est diagnostiquée, ce qui empêche l'établissement d'un traitement adapté. (Belga)

Nos partenaires