Pour arrêter de fumer, rien de tel que l'aide d'un coach

07/08/15 à 13:45 - Mise à jour à 13:45

Vous êtes un fumeur invétéré et avez déjà essayé à maintes reprises de mettre un terme à votre addiction, sans résultat probant ? Peut-être vous y êtes vous pris sans aide extérieure ? Mauvaise idée ! Car près de la moitié des fumeurs qui se sont fait aider par ont définitivement jeté la cigarette!

Pour arrêter de fumer, rien de tel que l'aide d'un coach

Un an plus tard, un tiers d'entre eux n'avait toujours pas refumé alors que le taux de réussite chez les fumeurs qui tentent d'arrêter sans aide extérieure ne s'élève qu'à 3 à 5%, estime la Fondation contre le cancer.

La nicotine contenue dans le tabac est la principale responsable de la dépendance physique à la cigarette. Elle engendre une perte rapide du contrôle cognitif car elle atteint le cerveau en moins de sept secondes. Elle imite alors l'action d'un neurotransmetteur - l'acétylcholine - et se fixe sur des récepteurs nicotiniques. C'est alors que se libère la dopamine, entraînant une sensation de bien-être, une diminution de la tension nerveuse, un effet coupe-faim, une augmentation des capacités d'apprentissage. Lorsqu'on arrête de fumer, le cerveau ne reçoit plus sa dose habituelle de nicotine, interrompant de la sorte la libération de dopamine. C'est alors que les effets du manque de nicotine se font sentir : humeur dépressive, insomnie, anxiété, prise de poids, ...

Faire son deuil

L'assistance d'un tabacologue est essentielle pour aider le fumeur à doser correctement la médication destinée à atténuer les principaux symptômes physiques et parvenir à un arrêt confortable, explique la Fondation. Un tabacologue est un professionnel de santé ou un psychologue qui a suivi une formation spécifique à la prise en charge de patients fumeurs. Lors d'une consultation, il va évaluer la dépendance physique du fumeur par différents tests et une analyse du monoxyde de carbone, mais également la dépendance psychologique et comportementale. Le suivi permet au patient d'être accompagné dans son traitement d'arrêt tabagique et d'être soutenu dans sa démarche. " Mais pour arrêter de façon vraiment définitive, un fumeur doit 'faire son deuil' du pic de plaisir que procure la nicotine. Un nouveau rapport de Tabacstop montre que l'on y parvient jusqu'à 10 fois mieux avec l'aide d'un coach personnel ", selon la Fondation. Dire adieu à la cigarette, c'est aussi dire adieu à quelque 4.000 substances chimiques toxiques contenues dans la fumée de tabac. De quoi réfléchir avant de prendre la bonne décision ! Par ailleurs, les consultations d'aide à l'arrêt tabagique auprès d'un médecin ou d'un tabacologue reconu bénéficient d'un remboursement partiel depuis le 1er octobre 2009. Tabacstop est est une ligne verte, gratuite et anonyme (0800 11 00) qui propose une aide aux fumeurs qui désirent mettre un terme à leur dépendance.

Nos partenaires