Parkinson : une cuillère révolutionnaire contre les tremblements

06/12/14 à 15:09 - Mise à jour à 15:09

Voici une invention qui devrait améliorer le quotidien des personnes atteintes de la maladie de Parkinson : la cuillère anti-tremblements qui va les aider à manger plus facilement ! Grâce à Google, elle est désormais disponible sur internet.

Cette cuillère intelligente réduirait de 75% les effets de tremblements dus à la maladie. Sa poignée est en effet équipée de composants électroniques (capteurs et mini-moteurs) et, grâce à des algorithmes qui évaluent l'intensité du tremblement, la tête de la cuillère est stabilisée dans le sens opposé, réduisant ainsi sensiblement les secousses agitant le bras.

Environ 236?

Google a acquis la société Lift Labs, le fabricant californien à l'origine de ces cuillères, pour un montant qui n'a pas été dévoilé. Par cet achat, Google fait un pas de plus dans le domaine de la santé. S'il reste surtout connu pour son moteur de recherche, la société américaine a en réalité des activités bien plus vastes. Ces dernières années, elle a commencé à se tourner vers les technologies dites "NBIC" (nanotechnologies, bio-ingénierie, informatique et cognition). Grâce à ce rachat, la cuillère anti-tremblements est désormais disponible sur internet, au prix d'environ 236?, auxquels il faut ajouter entre 30 et 40? pour l'expédition en Europe.

Tête à embouts multiples

La poignée de la cuillère contient une batterie rechargeable extrêmement fine avec une autonomie de sept jours. Selon ses concepteurs, la tête de la cuillère peut laisser place à une fourchette ou un porte-clés, voire davantage dans quelque temps. Ce couvert d'un nouveau genre a été testé par des chercheurs de l'université du Michigan auprès d'une dizaine de patients souffrant de la maladie de Parkinson. Selon leurs résultats, publiés dans la revue Neurology, les tremblements dus à la maladie sont réduits de 75% par rapport à une cuillère classique.

Nos partenaires