Ostéoarthrite de la hanche

17/11/14 à 15:07 - Mise à jour à 15:07

L'ostéoarthrite de la hanche concerne les plus de 65 ans. C'est une maladie des articulations très douloureuse assimilée à un rhumatisme. En savoir plus sur l'ostéoarthrite de la hanche.

Ostéoarthrite de la hanche



Le squelette a pour rôle de protéger nos organes internes. Il constitue également la structure de notre corps. Les articulations de la hanche se situent dans le bassin. Elles relient le torse aux jambes et supportent la quasi-totalité du poids du corps.

Les os du bassin, appelés pubis, ischion et ilion forment avec la tête du fémur (l'os de la cuisse et le plus long du corps humain) une énarthrose ou articulation mobile. La tête du fémur, ainsi que la partie concave dans laquelle il s'emboîte (acétabulum) sont recouverts d'une couche de cartilage lisse. Ce cartilage confère un rôle protecteur à l'articulation et permet au fémur de bouger sans trop de frictions.

L'ostéoarthrite est une maladie dégénérative articulaire se caractérisant par une détérioration chronique entraînant au final la disparition du cartilage présent à l'intérieur des articulations. Avec sa disparition, les os qui fonctionnent ensemble au sein de l'articulation commencent à frotter l'un contre l'autre. Une douleur extrême et une réduction très importante des mouvements et de la flexibilité de l'articulation sont alors observées.

Des excroissances osseuses, appelées " bec-de-perroquet " se forment également sur les bords des articulations et entraînent une vive douleur. Un gonflement au niveau des articulations est également possible lorsque la membrane synoviale recouvrant l'articulation commence à s'enflammer et à produire un excès de liquide qui stagne à l'intérieur de l'articulation.

Plus de la moitié de la population âgée de plus de 65 ans souffre d'ostéoarthrite sur au moins une articulation du corps. L'ostéoarthrite est généralement due à une lésion de l'articulation ou tout simplement à l'usure naturelle. Des facteurs héréditaires, un manque d'activité physique ou le surpoids peuvent également contribuer à son apparition.

Le traitement de l'ostéoarthrite associe perte de poids, kinésithérapie et la prise de certains médicaments. En cas d'atteinte très grave avec diminution très importante de la mobilité, la pose d'une prothèse de hanche peut être nécessaire.

Nos partenaires