Nos recettes anti-fatigue

03/01/18 à 14:26 - Mise à jour à 14:25

En hiver, baisse de vivacité et manque d'énergie pointent souvent leur nez. Mais nous avons plus d'un tour dans notre sac pour y faire face !

Nos recettes anti-fatigue

© Getty Images/iStockphoto

Nous sommes tous fatigués à certains moments de l'année, souvent lors de la longue période hivernale. Nos recettes pour réagir.

Objectif

Retrouver notre énergie physique et morale et une plus grande résistance à l'effort.

Les symptômes

Baisse de la vivacité d'esprit, envie de dormir dans la journée, toute tâche semblant pesante.

La solution

Adopter une diététique renforcée de certains minéraux et vitamines, car "trois fois sur quatre, la fatigue n'est pas liée à une maladie", dit le Dr Jean-Loup Dervaux, qui a signé l'ouvrage: "De La fatigue au surmenage. Causes. Mécanismes. Solutions." Éd. Ellebore.

- La vitamine C est la vitamine anti-fatigue. Elle est présente dans les kiwis, agrumes, tomates, persil, abats...

- La vitamine D, insuffisante quand le soleil manque, joue aussi un rôle. Consommer du beurre ou des poissons ne suffit pas en cas de carence, il faut aussi s'exposer à la lumière du jour et envisager une supplémentation.

- Les vitamines A et E, antioxydantes, aident à lutter contre la fatigue liée à l'âge. Elles se trouvent dans le foie, les oeufs, le beurre, le lait, les fruits, les carottes, les huiles végétales.

- La vitamine B12 combat l'anémie (abats, produits de la mer); ses "cousines" B1 et B6 (levure, fruits) donnent un bon coup de pouce quand la fatigue est surtout morale.

- Le calcium (produits laitiers) et le magnésium (eaux minérales, fruits secs, légumineuses, cacao, céréales complètes) sont les minéraux indiqués si la lassitude s'accompagne de douleurs musculaires.

- Le sélénium et le zinc (fruits de mer, poissons, oeufs, foie) réduisent le phénomène oxydatif qui "encrasse" l'organisme. Utilisés en cure, des compléments alimentaires (en pharmacie) combinant ces éléments peuvent apporter un coup de fouet.

Cinq astuces pour remonter la pente

1. Soigner son sommeil. C'est une lapalissade, une carence en sommeil est la première explication à la fatigue. À résoudre si possible sans somnifères.

2. Éviter tabac et alcool, qui empoisonnent le corps et détruisent les précieuses vitamines anti-fatigue.

3. Améliorer ses menus. En plus des épices, certaines plantes comme la sarriette, la sauge et le gingembre ont des effets stimulants.

4. Reprendre une activité physique. Pour recharger nos batteries, une bonne oxygénation est aussi indispensable que l'apport de nutriments. De plus, être actif libère des endorphines, qui font du bien au moral.

5. Consulter son médecin si la fatigue ne passe pas, surtout si elle s'accompagne de fièvre ou d'amaigrissement.

Auteur : Marie-Christine Colinon (NT-F.COM)

Nos partenaires