Ne sous-estimez pas les acariens!

01/12/13 à 07:27 - Mise à jour à 07:27

L'allergie aux acariens est une allergie pérannuelle. Toutefois, le début de l'automne marque le pic de la saison allergique.L'humidité étant plus importante à cette période et les logements moins aérés, on constate une concentration accrue d'acariens dans les maisons. Le laboratoire biopharmaceutique Stallergenes lance une campagne de sensibilisation internationale pour encourager les personnes allergiques à mieux prendre en charge leur maladie.

Ne sous-estimez pas les acariens!

Souvent sous-estimés, les acariens sont la première cause d'allergies respiratoires. Ils sont à l'origine de 20 % de la totalité des rhinites allergiques et étroitement associés à un risque élevé de développer de l'asthme. C'est un véritable enjeu de santé publique.

L'allergie aux acariens: une menace invisible

Inéluctablement présentes dans chaque foyer, ces petites bêtes invisibles se manifestent tout au long de l'année, pouvant déclencher ou même aggraver les symptômes allergiques.
Souvent assimilés à une grippe ou à un rhume, la rhinite allergique aux acariens déclenche des symptômes pérannuels gênants tels que des éternuements à répétition, un écoulement nasal, une congestion nasale, une irritation des yeux ou de la gorge pouvant conduire à une otite, une sinusite, de la fatigue ou même vers l'asthme.
Alors que 8 personnes sur 10 souffrant de rhinite allergique semblent s'être résignées à vivre avec leurs symptômes, on observe une période de 7 années d'errance médicale durant laquelle les personnes allergiques ne sont pas prises en charge correctement , et donc non soulagées.

L'allergie aux acariens a un impact significatif sur la qualité de vie des patients, perturbant leurs activités quotidiennes : activités sociales, sports, tâches ménagères (62 %) et entraînant également une détérioration de leur sommeil.
Certains résultats cliniques ont montré que le niveau d'exposition à l'allergène dès l'enfance peut conduire à des complications médicales sérieuses. D'autre part, il a également été démontré qu'une sensibilisation précoce aux acariens, contrairement aux autres allergènes, peut déclencher des problèmes respiratoires à l'âge adulte.
De ce fait, ces symptômes peuvent devenir plus gênants pour le patient, d'où la nécessité de consulter un spécialiste dès l'apparition des premiers symptômes.
Le site web www.jesuisallergique.be donne aux personnes souffrant d'allergies respiratoires des conseils et des informations personnalisées. Via de courts questionnaires, on aide le patient à évaluer non seulement la sévérité de sa maladie, mais aussi l'impact sur sa vie personnelle et professionnelle, et ce afin qu'il puisse mieux prendre en charge sa maladie.

Nos partenaires