Maladie coeliaque: symptômes, diagnostic et traitement

17/05/16 à 10:45 - Mise à jour à 23/05/16 à 10:15

Source: Communiqué

La maladie coeliaque, provoquée par l'intolérance au gluten, est mal connue du grand public, ainsi que du corps médical. En Europe, environ 6 millions de coeliaques ne sont pas encore diagnostiqués.

Maladie coeliaque: symptômes, diagnostic et traitement

Le seul traitement consiste à supprimer totalement et de manière définitive toute trace de gluten dans son alimentation. © iStock

La coeliaquie est une maladie auto-immune provoquée par une intolérance au gluten. En moyenne, 1 personne sur 100 en souffre, mais le diagnostic n'est posé que chez 12 à 15% des personnes atteintes de la maladie. En Europe, 7 millions de personnes seraient touchées, mais seulement 1 million d'entre elles seraient diagnostiquées, estime la Société Belge de la Coeliaquie (SBC).

10 ans entre les symptômes et le diagnostic

Selon les experts, il y aurait un intervalle de 10 ans entre l'apparition des symptômes et le diagnostic. Les symptômes de la maladie sont en effet nombreux et variés : troubles digestifs (diarrhée, ballonnements, douleurs abdominales...), fatigue chronique, carence en fer, en protéines, en vitamines, en sels minéraux... Or, la diagnostiquer le plus tôt possible est essentiel. En effet, si la personne continue à consommer du gluten, les conséquences peuvent être graves, allant de l'anémie à un début du cancer de l'intestin.

Un dépistage essentiel

Le dépistage de la maladie coeliaque est cependant facile et peu couteux. Dans un premier temps, une simple prise de sang suffit. En cas de suspicion de coeliaquie, le diagnostic devra ensuite être confirmé par une biopsie de l'intestin.

Tunde Koltai, président de l'AOECS (Association Of European Coeliac Societies) plaide pour un diagnostic clair et rapide de cette maladie chronique : "Nous appelons les individus, organisations, et institutions à s'assurer que toute personne au travers de l'Europe ait un accès rapide à des tests fiables pour détecter la maladie coeliaque dès qu'ils expérimentent les premiers symptômes. La maladie coeliaque peut mener à de l'ostéoporose, la dépression, l'infertilité, fausses couches à répétition, et même certaines formes de cancer ".

Un seul traitement : une alimentation sans gluten

Une fois la maladie diagnostiquée, le seul traitement consiste à supprimer totalement et définitivement toute trace de gluten dans son alimentation. Cela concerne un grand nombre d'aliments. En effet, le gluten est présent dans le blé (l'épeautre et le triticale également), le seigle, l'orge, ainsi que tous les produits qui les contiennent. L'avoine est lui aussi à éviter de par sa contamination, prévient la SBC.

Mais comment savoir avec certitude si un aliment est bien '100% sans gluten' ? Depuis 2014, le consommateur a le droit de réclamer une information claire sur la présence de céréales contenant du gluten dans les divers restaurants, boulangeries, hôtels, traiteurs, cantines ou encore les hôpitaux. Mais la sensibilisation sur la contamination croisée est encore jugée trop faible.

La Société belge de la coeliaquie (SBC asbl) a édité un dépliant qui donne les premiers conseils pour cuisiner sans gluten. Une brochure plus complète est disponible sur simple demande. La société organise également des marchés de produits sans gluten, des conférences, des ateliers cuisine...

Adresses belges sans gluten : http://www.glutenfreebelgium.eu ; http://www.travelglutenfree.be

Nos partenaires