Les sodas sucrés nous font vieillir plus vite

27/10/14 à 11:30 - Mise à jour à 11:30

Boire un soda tous les jours accélère le vieillissement de nos cellules, selon une nouvelle étude américaine. En plus de favoriser l'obésité et le diabète, ces boissons à sucres ajoutés favoriseraient un vieillissement précoce.

Les sodas sucrés nous font vieillir plus vite

© Celso Pupo

Selon cette étude publiée dans la revue scientifique American Journal of Public Health, l'ADN des buveurs réguliers de boissons gazeuses se dégrade plus rapidement, ce qui provoque un vieillissement avancé. Le tabagisme, l'obésité, les maladies cardiovasculaires et les boissons sucrées sont liés au vieillissement des cellules, qui se caractérise par des chromosomes raccourcis à leurs extrémités. Dénommées télomères, ces extrémités s'effritent avec l'âge, mais ce phénomène est accéléré en cas de surpoids, d'inactivité physique et de tabagisme. D'après les chercheurs de l'université de Californie, les sucres ajoutés font donc aussi partie des ennemis des télomères. En effet, plus un télomère rétrécit, plus une cellule a des difficultés pour se régénérer. Par conséquent, le corps vieillit.

La réaction des sodas sur l'ADN

Cindy Leung, du Center for Health and Community, et ses collègues, ont mesuré la taille des télomères de 5.309 adultes en bonne santé et âgés de 20 à 65 ans, en la comparant avec la consommation de sodas. Les scientifiques ont observé, durant plusieurs années, les réactions des sodas sur l'ADN et les globules blancs des participants. Ils leur ont ensuite prélevé du sang pour examiner leur chromosome.

Deux canettes par jour = 4,6 ans de plus d'âge cellulaire

Selon les calculs effectués par les chercheurs, boire quotidiennement 24 Cl de boissons très sucrées augmente l'âge cellulaire de près de deux ans. Plus d'un cinquième des participants consommaient au moins 0,6 litre de soda par jour (l'équivalent de deux canettes). Soit 4,6 années télomériques, comme chez un fumeur moyen. Ces premiers résultats devront toutefois être confirmés par d'autres recherches.

En ce qui concerne les sodas light, les jus de fruits 100% ou encore les boissons non gazeuses mais à sucres ajoutés, les chercheurs n'ont observé aucun lien de cause à effet entre une consommation régulière et un vieillissement prématuré.

Nos partenaires