Les infirmiers peuvent aussi vacciner!

07/04/16 à 16:28 - Mise à jour à 16:27

Les infirmiers ont désormais la liberté d'administrer des vaccins en dehors de la présence d'un médecin. Le patient doit toutefois bénéficier d'une prescription médicale et les décisions quant au vaccin sont toujours du ressort du médecin.

Les infirmiers peuvent aussi vacciner!

© iStock

La ministre de la Santé publique, Maggie De Block, espère que ce changement "influencera de manière positive le nombre de citoyens se faisant vacciner". La ministre a fait approuver un arrêté royal en vigueur depuis le 9 avril. Cet arrêté définit les prestations que peuvent effectuer les infirmiers. Il a été modifié grâce à l'avis favorable émis par l'Académie royale de médecine et par la Commission technique des praticiens de l'art infirmier.

Qu'est-ce que ça change ?

Grâce à cette nouvelle règle, les vaccins seront désormais administrés plus rapidement dans les services publics de prévention, comme l'Office de la Naissance et de l'Enfance (ONE), où des infirmiers vaccinaient déjà les enfants en présence de médecins. Les infirmiers en soins à domicile sont quant à eux autorisés à délivrer des vaccins contre la grippe. "Cette nouvelle mesure aide les médecins car les infirmiers savent comment procéder et quels médecins contacter en cas de complications".

Malgré l'élargissement de leurs prestations, les infirmiers ne peuvent prendre de décisions quant au vaccin même, puisque ce dernier reste soumis à prescription médicale.

Nos partenaires