Les hormones de jeunesse

11/12/07 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Au fil du temps, la production d'hormones diminue et certaines carences apparaissent. Résultat ? Le processus de vieillissement s'accélère. La médecine anti-âge s'efforce de le freiner en compensant les carences. Voici la liste des hormones concernées.

Table des matières:

Les oestrogènes et la progestérone

La chute du taux de ces hormones au moment de la ménopause et le mode d'action des traitements de substitution font l'objet du plus grand nombre d'études scientifiques. Leurs effets positifs auprès des femmes ménopausées sont avérés.

ATTENTION ! Certaines études ont démontré qu'il faut quand même rester prudent. On sait désormais que l'association de ces deux hormones fait courir un risque légèrement accru de cancer du sein. Et le risque de thrombose augmente, lui aussi.

Retour à la table des matières

La testostérone

La testostérone joue un rôle important dans la libido, tant chez les hommes que chez les femmes. Les femmes en produisent en très petite quantité par le biais des glandes surrénales. La production de testostérone baisse avec l'âge. Or, elle joue un rôle important dans le maintien de la masse et de la force musculaires ainsi que dans la densité osseuse. En médecine anti-âge, on préconise souvent l'usage d'un gel à la testostérone mais on peut également avoir recours à des médicaments à prendre par voie orale et des injections.

ATTENTION ! Chez les femmes, cette hormone peut avoir un effet virilisant, ex. apparition de poils au menton. En outre, comme dans le cas de la thérapie de substitution hormonale pour la femme, l'homme doit se montrer prudent et ne prendre une complémentation que sous stricte surveillance médicale, en raison des risques courus (prise de poids et cancer de la prostate).

Retour à la table des matières

La DHEA

La DHEA (dihydro-épi-androstérone) est sans doute "l'hormone de jeunesse" la plus couramment employée. Mais les scientifiques ont établi que ses promesses étaient largement surestimées. Son utilisation a permis d'enregistrer des résultats spectaculaires sur des animaux de laboratoire mais on n'a jamais rien constaté de tel sur un être humain en bonne santé. Conclusion : une supplémentation en DHEA ne doit être prescrite qu'à ceux qui souffrent d'une carence évidente. Chez l'homme, la DHEA intervient dans la production des hormones sexuelles, telles que les oestrogènes et la testostérone.

ATTENTION ! En Belgique, la DHEA n'est pas disponible en tant que spécialité. Les autorités responsables ont, en effet, décrété qu'il n'y a pas de preuves scientifiques suffisantes attestant de son utilité, sauf éventuellement pour les femmes souffrant d'insuffisance corticosurrénale (maladie d'Addison).

Un excès de DHEA peut se transformer en hormones féminines, ce qui n'est certainement pas souhaitable chez les hommes.

Retour à la table des matières

Les hormones de croissance

Les hormones de croissance sont utilisées en médecine anti-âge pour leur action favorable sur le développement de la masse musculaire, la réduction de la masse graisseuse et la fermeté de la peau. Elles auraient également une action positive sur le système immunitaire.

ATTENTION ! A l'instar des autres hormones, il convient de se montrer prudent et de peser soigneusement le pour et le contre. Parmi les risques possibles, signalons la sensibilité réduite à l'insuline (et donc une hausse du taux de sucre dans le sang), la rétention d'eau et les douleurs articulaires. Les scientifiques mettent également en garde contre d'éventuels effets secondaires à plus long terme, tels que l'accélération du développement des tumeurs.

Retour à la table des matières

La mélatonine

La mélatonine fait également partie de l'arsenal anti-âge. Il s'agit d'une hormone du sommeil produite naturellement par l'organisme et qui régule la sensation de fatigue et l'endormissement. Or, on sait que quand on dort mal, le lendemain matin on paraît plus âgé. Dans cette optique, la mélatonine peut aider ceux qui souffrent d'insomnies dues à une carence en mélatonine liée au vieillissement.

ATTENTION ! En Belgique, la vente de mélatonine est interdite. Les autorités ont, en effet, décrété que les effets et l'efficacité à long terme de cette substance ont été insuffisamment étudiés.

Retour à la table des matières

La pregnenolone

La pregnenolone est un précurseur de nombreuses hormones présentes dans notre organisme. On lui attribue, dans le cadre des traitements anti-âge, une influence bénéfique sur la mémoire.

ATTENTION ! Etant donné que l'organisme humain peut transformer la pregnenolone en d'autres hormones (hormones sexuelles, DHEA, etc.), toutes les précautions d'usage spécifiées plus haut sont également d'application pour la pregnenolone.

Retour à la table des matières

Nos partenaires