Les bienfaits du céleri

28/11/16 à 10:02 - Mise à jour à 01/12/16 à 10:02

Source: Plusmagazine

Dans l'imaginaire populaire, le céleri est un aphrodisiaque puissant. En réalité, cet effet n'a jamais été mis en évidence par une étude scientifique. Mais le céleri a bien d'autres atouts santé.

Les bienfaits du céleri

© Getty Images/iStockphoto

Légume ou condiment ?

Avec son goût fort, le céleri est généralement utilisé avec parcimonie pour relever sauces et potages. En trop petite quantité pour bénéficier de ses bienfaits nutritionnels ! Il est donc utile de rappeler qu'on peut aussi le cuisiner sous forme de purée (50 % céleri blanc ou rave, 50 % pommes de terre), en association avec le fenouil (les deux plantes s'associent particulièrement bien), sous forme de gratin ou de potage. Petit truc de cuisinier : il peut remplacer avantageusement les navets dans de nombreuses recettes!

Fibreux, très fibreux

Quiconque a déjà croqué dans une branche de céleri crue sait que le légume est très riche en fibres. Celles-ci sont très utiles pour faciliter le transit intestinal : en se gonflant d'eau, elles constituent un " ballast " moulant les selles et favorisent l'évacuation de celles-ci. On évitera donc au maximum de peler les côtes du céleri. Si le côté fibreux vous dérange trop, privilégiez les tiges intérieures du légume, plus tendres. Et si vous tenez vraiment à éplucher votre céleri, ne le faites pas en plein air : le légume renferme des molécules photosensibilisantes. Une peau mouillée de son suc exposée au soleil peu donc rougir plus facilement, voire donner lieu à des brûlures localisées (" coups de soleil ").

Plein de qualités... mais pas la plus célèbre

Dans l'imaginaire populaire, le céleri est un aphrodisiaque puissant. Une croyance héritée de l'Antiquité et due, comme de nombreuses autres " plantes de l'amour ", à sa saveur prononcée. En réalité, cet effet n'a jamais été mis en évidence par une étude scientifique. Mais le céleri a ans l'imaginaire populaire, le céleri est un aphrodisiaque puissant. Une croyance héritée de l'Antiquité et due, comme de nombreuses autres " plantes de l'amour ", à sa saveur prononcée. En réalité, cet effet n'a jamais été mis en évidence par une étude scientifique. Mais le céleri a bien d'autres atouts : même s'il est riche en sodium, il l'est encore plus en potassium, ce qui lui donne des propriétés diurétiques naturelles (bienvenues en cas de jambes lourdes) et permet de lutter contre l'hypertension artérielle. Ses feuilles contiennent des antioxydants intéressants : une étude faite sur des souris laisse suspecter qu'ils pourraient lutter efficacement contre la prolifération des cellules cancéreuses. Enfin, le céleri est également très riche en vitamines K (attention si vous suivez un traitement anticoagulant !). Seul bémol, finalement : ce légume est potentiellement allergène, notamment si vous êtes allergique au soja ou aux pollens d'armoise (allergie croisée).

Rubrique réalisée avec la collaboration de Serge Pieters, professeur de diététique à l'Institut Paul Lambin.

Nos partenaires