Les Belges consomment davantage de vitamine D

20/01/15 à 15:18 - Mise à jour à 15:18

La vente de doses journalières définies (DDD) de vitamine D a augmenté de 54% en 2013 par rapport à trois ans auparavant, selon pharma.be, l'Association générale de l'industrie du médicament.

Les Belges consomment davantage de vitamine D

La vitamine D joue un rôle essentiel pour l'organisme en renforçant la structure osseuse ainsi que le système immunitaire. Peu d'aliments en contiennent (huiles de poisson, poissons gras, fromages, matières grasses en général) ; elle est principalement fournie par les rayons ultraviolets du soleil. En Belgique, pays faiblement ensoleillé, la majorité des habitants souffre d'une carence, plus ou moins sévère, en vitamine D.

Compléments alimentaires

En 2013, quelque 179.224.576 doses journalières définies de vitamine D ont ainsi été achetées en Belgique, selon les données de pharma.be. Afin d'y remédier, de nombreux médecins recommandent de la consommer sous forme de compléments alimentaires. L'organisme assimile la vitamine D de deux manières : une partie est apportée par l'alimentation, l'autre est synthétisée par la peau sous l'action des rayons solaires. La principale fonction de cette vitamine est de maintenir une bonne capacité d'absorption de l'intestin pour le calcium et le phosphore, afin de participer à la consolidation des os et des dents notamment. Une carence en vitamine D peut ainsi conduire à une ostéoporose. Les personnes les plus exposées à ce risque sont les nourrissons, les femmes enceintes, les personnes âgées, les malades chroniques de l'intestin, celles consommant beaucoup d'alcool ou encore celles qui sont peu exposées à la lumière du jour.

Nos partenaires