Les appareils auditifs diminuent le risque de déclin cognitif

20/11/15 à 13:28 - Mise à jour à 13:28

C'est un fait : la perte d'audition peut engendrer des problèmes d'ordre cognitif, principalement chez les personnes d'âge mûr. Une étude démontre aujourd'hui que le port d'appareils auditifs réduit la détérioration cognitive.

Les appareils auditifs diminuent le risque de déclin cognitif

Il y a quatre ans, des chercheurs de l'université de Bordeaux ont mis en avant la corrélation existant entre l'audition et le vieillissement du cerveau dans le cadre d'une étude baptisée PAQUID. Celle-ci a été menée auprès de 3.670 patients âgés de 65 ans et plus sur une période de vingt-cinq ans. Il ressort de cette étude que la perte d'audition non traitée est associée à des scores de référence inférieurs pour le test Mini-Mental State Examination, qui évalue les fonctions cognitives.Les personnes souffrant de problèmes auditifs mais qui portent un appareil ont quant à elles obtenu des scores semblables à celles bénéficiant d'une audition correcte.

Cerveau et audition

Notre cerveau assure une partie importante de l'audition. Nous n'entendons pas seulement des bruits, nous les interprétons également. L'audition nous permet notamment de comprendre ce qui se passe autour de nous. En revanche, les facultés cognitives dépendent fortement de l'audition. Nous devons comprendre ce que nous entendons, sinon les sons reçus ne signifient rien. Pour les scientifiques, lorsque l'audition est compromise, le signal sonore que le cerveau a l'habitude de traiter est différent et il est plus exigeant pour combler les mots perdus. La perte d'audition peut dès lors être assez épuisante car elle requiert toute l'énergie mentale dont les personnes ont besoin pour vaquer à leurs occupations quotidiennes. Par conséquent, certaines préfèreront s'isoler socialement, plongeant parfois dans la dépression. L'isolement social et la dépression sont reconnus depuis longtemps comme des facteurs augmentant le risque de démence et de maladie d'Alzheimer.

L'étude PAQUID valide donc les bénéfices apportés par les technologies auditives conçues pour minimiser la charge auditive."L'étude PAQUID est un événement très important pour les gens qui envisagent d'agir pour traiter leur perte d'audition, mais qui ont jusqu'à maintenant retardé leur décision. Il ne s'agit pas seulement de vouloir bien entendre aujourd'hui, mais de penser aux conséquences à long terme d'une absence de traitement de la perte d'audition", selon les spécialistes.

Nos partenaires