Les agents pathogènes : ne les laissez pas se développer

16/09/17 à 18:33 - Mise à jour à 18:32

Source: Plusmagazine

Invisibles à l'oeil nu, ils sont pourtant partout. "Ils", ce sont ces micro-organismes vecteurs de maladies. Quelques règles élémentaires d'hygiène vous permettront de limiter les risques d'infection.

Les agents pathogènes : ne les laissez pas se développer

© Getty Images/iStockphoto

1. Que sont les agents pathogènes ?

Ce sont des organismes vivants, invisibles à l'oeil nu, mais dont certains sont vecteurs de maladies. Ils sont classés en quatre catégories : les bactéries, les virus, les moisissures et les protozoaires, organismes unicellulaires vivant exclusivement dans l'eau ou en terrain humide.

2. Et le gagnant est ...

Ce ne sont ni le siège des toilettes ni la gamelle du chien, mais bien les éponges à vaisselle : elles contiennent quasiment autant de bactéries que les torchons. Donc, rincez soigneusement les unes et les autres à l'eau chaude et au savon. Et pour faire bonne mesure, passez les éponges deux minutes au four à micro-ondes deux fois par semaine et lavez torchons et serpillères toutes les semaines en machine (90°C). Nettoyez l'évier au moins une fois par semaine avec un produit de nettoyage qui tue les germes. Si vous utilisez de l'eau de Javel, laissez-la agir au moins 10 minutes. N'oubliez pas les coins et les bords de l'évier. Et, une fois pas semaine toujours, versez de l'eau de Javel dans le trop-plein et dans la canalisation d'évacuation.

3. Dix fois plus sale que le siège des toilettes

Surprise : votre GSM contient également plus de bactéries que le siège des toilettes. Dix fois plus ! Bien entendu, pas question de le nettoyer à l'eau de Javel ou à l'eau chaude et au savon. Ne vous inquiétez pas trop car ce sont vos propres bactéries et il n'y a pas de risques qu'elles vous fassent tomber malade. Par contre, évitez d'emprunter le téléphone de quelqu'un d'autre.

4. Se laver les mains

Si votre animal de compagnie est une tortue ou un serpent, gare aux salmonelles. Ces bactéries peuvent occasionner nausées, vomissements, diarrhées (avec sang et glaires), crampes abdominales, fièvre et maux de tête ! Lavez-vous toujours soigneusement les mains après un contact avec l'animal. N'utilisez pas de savon antibactérien, pas plus efficace qu'un savon ordinaire mais qui, étonnamment, peut contenir des agents nocifs. Préférez un savon liquide car des bactéries peuvent s'incruster sur une brique. Utilisez de l'eau chaude et frottez-vous les mains au savon au minimum 20 secondes avant de les rincer.

5. Essayez de ne pas contaminer les autres

On imagine mal que vous souhaitiez contaminer votre entourage avec vos propres germes pathogènes. Aussi, avant d'éternuer ou de tousser, tenez un mouchoir en papier devant la bouche et le nez. Jettez-le et lavez-vous les mains avant de, par exemple, saisir une poignée de porte. Les portes et boutons d'ascenseur sont de véritables nids à germes. Si vous n'avez pas de mouchoir, protégez les autres en éternuant dans le creux de votre bras.

6. Nous partageons tout

Que c'est beau l'amour... même si en l'embrassant sur la bouche, vous offrez 80 millions de bactéries à votre tendre moitié qui vous en donne tout autant ! Vous n'en tomberez pas forcément malade car vivre ensemble c'est partager les même joies, les mêmes peines et... les mêmes bactéries !

Nos partenaires