Les 5 principaux bienfaits de la courgette

08/08/16 à 10:07 - Mise à jour à 11:32

La courgette est présente dans les (super)marchés tout au long de l'année, mais reste un légume d'été. Voici cinq bonnes raisons de les consommer en pleine saison pour profiter de ses atouts santé.

Les 5 principaux bienfaits de la courgette

© Getty Images/iStockphoto

Potentiel hydratation

Constituée de 94% d'eau, elle appartient, avec le concombre, la salade verte, la tomate et le poivron, au "top 5" des légumes les plus riches en eau. Manger une courgette moyenne de 200g revient à boire 1/5 de litre d'eau, l'équivalent d'un verre, un vrai plus en période estivale! En potage glacé, adouci de lait ou de crème liquide, elle offre une entrée rafraîchissante.

Atout minceur

Très pauvre en sucres (2,5%), son faible apport énergétique (20kcal/100g) est garanti, sauf si vous la préparez en friture: préférez une cuisson vapeur et un assaisonnement de fines herbes et d'un filet d'huile. Pour un repas plus nourrissant, accompagnez-la de riz ou de pommes de terre.

Riche en fibres

Elle contient principalement de la pectine, une fibre qui n'est pas irritante. Elle convient donc aux intestins fragiles, surtout débarrassée de sa peau et de ses pépins. La pectine aide en outre à réduire le taux de cholestérol sanguin en "piégeant" une partie des graisses et à diminuer le taux de sucre en freinant la digestion.

Bonne pour les os et contre la tension artérielle

Ses bonnes teneurs en potassium, mais aussi en magnésium et en calcium, aux vertus alcanisantes, neutralisent l'excès d'acidité dans l'organisme. Un bonus pour les os! Le potassium aide également à réduire la tension artérielle.

Contre le vieillissement de la peau

Elle offre un véritable cocktail de nutriments: bétacarotène, vitamine C, ainsi que la vitamine E qui protège du vieillissement cellulaire et lutte contre la peau sèche. Une courgette de 200g en apporte plus de 2mg, soit 15% de l'apport quotidien conseillé (AQC). Ajoutez-lui une cuillerée à soupe d'huile de noisette, vous atteignez 60% de l'AQC. Elle est également riche en vitamine B9, dont le déficit, très fréquent, accroît le risque cardio-vasculaire.

Comment la préparer ?

Petite, elle est si tendre qu'elle se savoure crue: en carpaccio avec un filet d'huile d'olive, en bâtonnets à tremper dans une sauce au yaourt-menthe ou sur une tartine de chèvre frais. Plus grosse, elle se farcit de viande hachée ou de céréales, se poêle au wok avec poivrons et carottes, ou agrémente des pâtes à l'italienne parsemées de parmesan. Cuisinée en ratatouille avec des tomates, de l'ail et de l'huile d'olive, elle se garde en bocaux ou congelée. Cuite à l'eau ou râpée, elle intègre la pâte d'un gâteau, salé ou sucré, léger et doré. Nature, ne la salez pas trop, misez sur le curry et le paprika pour relever son goût.

Auteur: Florence Dainew (nt-f.com)

En savoir plus sur:

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos