Le syndrome du gros bras, ça se soigne !

17/11/16 à 09:15 - Mise à jour à 11:12

Source: Plusmagazine

Le traitement du cancer du sein s'accompagne pour beaucoup de femmes d'un gonflement du bras provoqué par une accumulation de lymphe. Appelé lymphoedème, ce syndrome peut être évité ou se soigner.

On a tendance à sous-estimer les plaintes concernant le lymphoedème. Il est souvent considéré comme un dégât collatéral de la grande guerre menée contre le cancer du sein avec lequel les femmes doivent apprendre à vivre. " S'il n'existe pas de médicaments spécifiques, on peut agir au niveau de la prévention, précise Philippe De Paepe, kinésithérapeute spécialisé dans le traitement du lymphoedème. Il est possible de prévenir l'accumulation de lymphe grâce au drainage manuel. L'idéal est d'y recourir après l'opération lorsqu'il y a eu ablation des ganglions axillaires (sous l'aisselle). Plusieurs études ont démontré le succès de cette méthode. Pour obtenir les effets escomptés, le drainage manuel doit être pratiqué pendant une demi-heure, au moins trois fois par semaine. Malheureusement, le message ne passe pas toujours, à cause d'une étude mal comprise qui a semé le doute. Le lymphoedème n'apparaît pas tout de suite après l'opération. Il peut se déclarer de trois mois à un an plus tard. Pendant ce temps, un drainag...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 2 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés de Plus Magazine bénéficient d'un accès illimité à tous les articles de Plusmagazine.be.

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires