Le SPF Santé publique lance une nouvelle campagne sur les somnifères et les calmants

05/12/11 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Le SPF Santé publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement a lancé une nouvelle campagne sur les risques liés à un usage inadéquat des somnifères et calmants.

Quelque 13,5 millions de boîtes de somnifères et de calmants ont été vendues en Belgique en 2010. L'enquête révèle que les femmes consomment nettement plus de somnifères et de calmants que les hommes. Chez les personnes âgées et les personnes à faible niveau de formation, le taux de consommation est également plus prononcé.

Entre 2000 et 2008, la vente de somnifères et de calmants délivrés en pharmacie a augmenté en moyenne de 6,91 %. Une légère diminution de 2,15% a toutefois été constatée depuis 2008. Quelque 13,5 millions de boîtes de somnifères et de calmants ont été vendues en Belgique en 2010.

Avec cette nouvelle campagne, le SPF veut attirer l'attention des non-consommateurs et des consommateurs récents sur les risques liés à un usage inadéquat des somnifères et calmants dans le traitement de l'anxiété, du stress et des troubles du sommeil. Comme le risque de dépendance ou d'accoutumance est grand, il vaut mieux éviter la prise de ces médicaments.

La campagne, réalise dans les trois langues nationales et comprend entre autres un spot télévisé, un site web www.somniferesetcalmants.be et des affiches.

Nos partenaires