Le prédiabète, un signal d'alarme

07/11/16 à 09:13 - Mise à jour à 26/01/17 à 10:51

Source: Plusmagazine

Un million de Belges souffriraient d'un excès de sucre dans le sang, soit le stade annonciateur du diabète.

Le prédiabète, un signal d'alarme

© Getty Images/iStockphoto

Qu'est-ce que le prédiabète ?

Il s'agit d'une augmentation du taux de sucre dans le sang (ou glycémie) -de l'ordre de 100 à 125mg/dl- mais qui reste en deçà de la valeur à partir de laquelle on diagnostique un diabète (126mg/dl).

Le prédiabète est asymptomatique : 9 patients sur 10 ignorent qu'ils sont touchés.

A ce stade, une alimentation saine et la pratique régulière d'un sport peuvent encore prévenir la maladie.

Que se passe-t-il dans l'organisme ?

1. Une fois dans l'estomac, les aliments sont transformés en glucose, c'est-à-dire en sucre.

2. Le glucose passe dans la circulation sanguine.

3. Le pancréas capte un signal qui lui dit de fabriquer de l'insuline. Grâce à cette hormone, les cellules de l'organisme vont pouvoir transformer le sucre en source d'énergie.

4. L'insuline devient moins efficace et les cellules n'arrivent plus qu'à absorber une partie du glucose. Elles deviennent progressivement insulino-résistantes.

5. Du glucose reste dans le sang. Résultat : le taux de sucre augmente petit à petit jusqu'à provoquer le diabète.

Nos partenaires