Le massage au bol kansu

14/04/11 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Nos plantes de pieds ? Nous ne leur accordons pas beaucoup d'attention, avouons-le... Le massage au bol kansu, un massage ayurvédique tout droit venu d'Inde du sud, les met pourtant à l'honneur. Détente assurée, au son de la cithare...

Les yeux clos sous deux cotons parfumés à l'eau de rose, allongée, immobile, bien au chaud sous les couvertures, bercée par une douce musique méditative, je suis prête. Il ne s'est encore rien passé, mais je souris déjà à l'idée que pendant la demi-heure qui suit, la Terre peut s'arrêter de tourner, moi, je me fais masser les pieds...

Angela s'installe. A l'aide de ghee, (beurre clarifié), elle commence par masser vigoureusement tout le pied (orteils, cou de pied...). Quelques instants plus tard, on entre dans le vif du sujet : elle applique le fond arrondi d'un bol en alliage (essentiellement du cuivre) sur la voûte plantaire et masse en douceur, décrivant des lignes souples, des courbes, des ellipses, en une succession de mouvements lents ou rapides, plus ou moins appuyés. Je me laisse faire...

Apaisement et détente

L'objectif du massage au bol kansu est de rééquilibrer l'élément feu dans notre corps... En effet, selon la médecine traditionnelle indienne ayurvédique, l'excès de feu provoque un trop plein d'énergie, un effet de dispersion et du stress. Le massage agira donc sur la nervosité, l'angoisse. " C'est une bonne détente pour les gens nerveux, explique Angela. Cela calme les colères. Et pour quelqu'un qui souffre d'insomnies, je conseillerais d'essayer le massage avant les médicaments... D'ailleurs, il n'est pas rare que mes clients s'endorment pendant le massage ! "

Un rituel bien pensé

" En général, il faut compter environ 15 minutes par pied, précise Angela. L'ensemble du massage obéit à tout un rituel : d'abord, j'installe la personne confortablement, de préférence allongée, la tête bien au repos. Ensuite, je lui demande si elle m'accorde sa confiance, c'est important. Je pose alors les cotons à l'eau de rose sur les yeux : ne pas voir ce qui se passe favorise le relâchement.

Le massage avec le ghee aide à lâcher prise. Enfin, quand je travaille avec le bol sur la voûte plantaire, j'effectue uniquement des mouvements souples, jamais de lignes brisées. Je varie les mouvements selon la morphologie de chacun, je m'adapte.Après le massage, je recommande de rester encore sans bouger pendant 10 à 15 minutes, pour reprendre lentement pied dans la réalité. "

Encore faut-il, là encore, éviter de tomber dans les bras de Morphée...

Un massage contre une histoire...

Autrefois, en Inde, le massage au bol kansu était prodigué par de jeunes enfants à leurs grands-parents ! Dès l'âge de 4 ans, les enfants apprenaient l'art de manier le bol. Mais le massage était surtout l'occasion d'un rapprochement, d'un échange, entre les générations : les grands-parents profitaient de ce moment pour raconter aux plus jeunes les grandes épopées de la mythologie indienne...

Nos partenaires