Le KCE propose un guide de prévention contre les escarres

12/01/13 à 09:42 - Mise à jour à 09:42

Douze pc des patients hospitalisés en Belgique souffrent d'escarres. Le Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) a élaboré un guide de pratique à l'adresse du personnel soignant.

Le KCE propose un guide de prévention contre les escarres

© Getty Images/iStockphoto

Depuis sa création en 2002, le KCE fournit aux pouvoirs publics des analyses et des rapports afin de les aider dans leur prise de décision en matière de politiques de santé et d'assurance-maladie. Pour ce rapport sur les escarres, le KCE a travaillé en collaboration avec les universités de Gand et de Louvain (KUL), les associations belges de soins des blessures, le CIPIQ-S (Collaboration Internationale des Praticiens et Intervenants en Qualité) ainsi qu'avec le National Institute for Health and Clinical Excellence (NICE) de Grande-Bretagne.

Les escarres apparaissent essentiellement sur les talons et le coccyx, soit les parties du corps qui subissent le plus de pression lorsqu'une personne est alitée longtemps. La gravité des lésions peut aller d'une rougeur de la peau qui ne disparaît pas à la mort des tissus.

Selon les scientifiques, il faut combattre le mal au moyen d'une série de mesures: changer régulièrement le patient de position, utiliser du matériel qui répartit mieux la pression tels des matelas spéciaux et éviter les massages de la peau trop vigoureux.

En outre, la prévention doit être mise en oeuvre en fonction de chaque patient. Et la façon de faire doit être constamment remise en cause. Ce guide est l'occasion également de lancer une nouvelle campagne de sensibilisation auprès du personnel soignant. Le but est de l'intégrer dans des procédures à usage quotidien et au cours de formations. Ce guide de prévention sera complété en milieu d'année par un guide de pratique de traitement des escarres.

Nos partenaires