Le don d'organes en nette augmentation

02/02/15 à 16:52 - Mise à jour à 16:52

Au 18 novembre dernier, le nombre de déclarations écrites par des Belges autorisant le don d'organe a augmenté à 204.234. En revanche, le nombre de refus a diminué à 186.612.

Le don d'organes en nette augmentation

Ces chiffres proviennent de la ministre de la Santé publique et des Affaires sociales Maggie De Block, qui répondait à une question écrite de Sabien Lahaye-Battheu. Le nombre d'autorisations écrites autorisant un don d'organe a considérablement augmenté au cours des dernières années: de 30.000 en 2005, elles sont passées à 112.458 en 2010 et à 184.478 trois ans plus tard. En 2014, elles dépassaient donc les 200.000. En revanche, le nombre de refus écrits est passé de 193.000 en 2005 à 189.155 en 2010 et à 187.616 en 2013.

Plus de mille patients sur liste d'attente

En 2002, des organes ont été prélevés à 320 reprises contre 306 en 2013 et 240 au cours des dix premiers mois de l'année 2014. Sur la période 2011-2012, 435 reins ont été transplantés, 254 foies complets et deux lobes hépatiques, 99 paires de poumons et deux poumons seuls, 75 coeurs et 8 pancréas. Au 31 décembre 2013, plus de 1.160 patients figuraient encore sur une liste en attente d'une transplantation. Sept cent septante autres attentaient un rein (791 en 2012), 184 espéraient un foie (181 en 2012), 29 souhaitaient un pancréas (25 en 2012), 95 désiraient un coeur (76 en 2012) et 85 attendaient un poumon (81 en 2012).

Nos partenaires