Le coloriage ... pas que pour les enfants!

07/05/14 à 14:19 - Mise à jour à 14:19

L'instant est précieux: la mère de famille s'installe sur une table impeccable, déploie devant elle des cahiers dont les pages renferment de multiples motifs, choisit avec soin une couleur et se met ... à colorier! Stressée, la mère de famille hyperactive a besoin de ces temps de pause artistiques!

Et elle n'a pas honte, la mère de famille pourtant adulte depuis ... un certain temps déjà. Assumant parfaitement le côté régressif et enfantin de son passe-temps, elle s'en donne à coeur joie avec les crayons de couleur de ses gosses. Il paraît qu'il n'y a pas d'âge pour colorier, que l'activité détend et permet la concentration. C'est en tous cas ce que revendiquent les éditeurs de ces carnets qui n'attendent que l'éclat. Depuis cinq ans, la Grande-Bretagne connaît un certain engouement pour les cahiers de coloriage pour adultes. Arrivés sur le continent, ils séduisent à présent les Français et ne sauraient tarder à réjouir les plus vieux d'entre nous adeptes de la zénitude.

Loisir pas cher

Des éditeurs tels que Marabout, Hachette Pratique Dessain et Tolra ainsi que d'autres moins connus n'hésitent pas à mettre ces cahiers en tête de gondole pour attirer les chalands que nous sommes. Car aujourd'hui plongés dans un monde où règnent la vitesse, les réseaux sociaux, le stress, le zapping, ..., il nous est nécessaire de nous 'ressourcer' pour pas cher! Présenté comme un 'bien-être par l'expression artistique' ou 'art-thérapie', le coloriage pour grandes personnes permet de s'évader, de retourner en enfance, de laisser de côté un instant soucis et obligations. Peut-être même de renouer avec les plus jeunes qui, jusquà un certain âge, s'adonnent encore avec joie à ce loisir. Les adeptes sont principalement des femmes de tout âge, peut-être désabusées par leur quotidien parfois éreintant.

Bien-être, mais pas une thérapie

Quoi qu'il en soit, le coloriage pour adultes ne fait quand même pas office de thérapie. L'art-thérapie est une discipline à part entière, qui se pratique avec un thérapeute et qui est reconnue pour aider des personnes en souffrance à partir d'un domaine artistique (danse, art plastique, théâtre, musique, ...). Il s'agit donc plutôt d'un loisir, finalement très accessible. N'ayons pas honte de retomber en enfance!

Nos partenaires