Le bonheur converti en formule mathématique

18/08/14 à 11:19 - Mise à jour à 11:19

Etes-vous heureux en ce moment précis ? Oui, mais à quel point ? Un peu ? Beaucoup ? Des chercheurs britanniques ont mis au point une équation capable de mesurer le bonheur.

Le bonheur converti en formule mathématique

Une équipe de neuroscientifiques de l'University College de Londres se sont donc attaqués à la grande question du niveau de félicité ressenti par chacun. Ils ont demandé à 26 personnes de participer, en laboratoire, à un jeu durant lequel il leur était demandé de prendre une série de décisions pouvant déboucher sur un gain ou une perte d'argent.

Le bonheur de 0 à 10 ou sur une radio

Les joueurs étaient également tenus d'évaluer leur niveau de bonheur sur une échelle de 0 à 10, toutes les deux à trois décisions. Parallèlement, les scientifiques ont mesuré l'activité cérébrale de certains d'entre eux grâce à l'Imagerie par résonnance magnétique fonctionnelle (IRMf). Ce type d'analyse a mis en évidence une zone du cerveau - le striatum ventral - qui s'active lors des changements d'humeur. Cette région est connectée aux neurones producteurs de dopamine, un composé chimique qui joue un rôle dans le système de récompense au sein du cerveau. Plus l'activité de cette zone est importante, plus le niveau d'allégresse est élevé.

Le bonheur est calculable et prévisible

Grâce à toutes ces données, les chercheurs ont établi une équation qui prend en compte l'influence des événements passés, l'espérance du gain et la différence entre le gain obtenu et celui qu'on espérait. Ce Modèle statistique et neuronal du bien-être subjectif momentané indique que notre degré de bonheur est une variable que l'on peut calculer et prévoir. Ce bonheur dépend, à chaque instant, de l'événement qui vient juste de se produire et non pas de ceux qui sont passés. Il dépend aussi davantage de l'écart entre nos attentes et le résultat que du résultat lui-même.

Une équation, mieux qu'une boule de cristal

L'équation ainsi établie a été validée sur 18.420 participants de The Great Brain Experiment, un jeu issu d'une application pour Smartphone et créé pour aider la recherche en sciences cognitives. Les chercheurs ont noté que l'équation était capable de prédire le niveau de satisfaction des joueurs au cours du jeu. Cette nouvelle découverte, si elle ne s'applique pas au quotidien, pourra au moins permettre de mieux appréhender les troubles de l'humeur telle que la dépression et de proposer les thérapies les plus adaptées.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos