La scintigraphie

27/07/11 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

La scintigraphie est un examen relevant de la médecine nucléaire.Elle consiste à injecter dans l'organisme une substance porteuse d'un marquage radioactif et qui sera ensuite absorbéepar un organe ou un tissu spécifique.

C'est quoi ?

La scintigraphie

La scintigraphie est un examen relevant de la médecine nucléaire.Elle consiste à injecter dans l'organisme une substance porteuse d'un marquage radioactif et qui sera ensuite absorbée
par un organe ou un tissu spécifique. Le rayonnement qui en émane est capté par une gamma caméra reliée à un ordinateur qui le convertira en images.

A quoi ça sert ?

Grâce à cette technique, il est, par exemple, possible de suivre le parcours du produit radioactif à travers les voies biliaires afin de dépister une obturation du canal cystique. La scintigraphie de perfusion permet d'évaluer l'irrigation du coeur, du cerveau, des poumons, des reins... et de détecter ainsi, notamment, la présence d'une embolie (caillot sanguin qui bloque un vaisseau).

Quelle préparation ?

Il arrive que certains traitements médicamenteux doivent être interrompus quelque temps avant l'examen.

Des contre-indications ?

La grossesse.

Comment ça se passe ?

Une faible quantité de produit radioactif est injectée dans une veine du bras via un cathéter et se propage rapidement dans tout l'organisme. En fonction de son activité, un tissu absorbera une quantité variable d'isotope. Ce traceur radioactif produit un rayonnement gamma qui peut être capté par une gamma caméra, puis analysé par un ordinateur et converti en une image dont les couleurs reflètent la quantité d'isotope absorbée par les différents tissus. En tout, l'examen prend de 30 à 45 minutes.

Et après ?

Il est important de boire abondamment le reste de la journée, afin d'éliminer par l'urine les restes du traceur radioactif. Les contacts avec les femmes enceintes et les jeunes enfants sont à éviter le jour de l'examen.

Nos partenaires