La musique, la meilleure alliée contre la douleur

06/09/15 à 15:18 - Mise à jour à 15:18

Rien de plus normal que d'être angoissé avant une opération chirurgicale ! On dit que la musique adoucit les moeurs. Des chercheurs viennent de découvrir qu'elle adoucissait aussi la douleur et l'anxiété, avant, pendant et après une intervention. On vous la prescrit à dose de cheval !

La musique, la meilleure alliée contre la douleur

Écouter de la musique avant, pendant et après une opération réduirait le stress et le besoin de prendre des antidouleurs, selon cette étude menée par l'Université Brunel, en Grande-Bretagne. Les effets positifs de la musique sont encore plus probants si le patient peut écouter ses morceaux préférés. Au total, 4.261 musiques ont été testées et toutes ont eu un effet positif.

Les scientifiques se sont interrogés sur l'impact de la musique par rapport aux soins standard ou aux autres interventions non médicamenteuses (comme les massages et les techniques de relaxation) sur la récupération post-opératoire chez les adultes ayant subi une intervention chirurgicale.

Plus de 70 essais cliniques effectués auprès de 7.000 patients ont été compulsés, permettant aux médecins britanniques de conclure que la musique est un puissant analgésique dans presque toutes les circonstances. L'échantillonnage de l'étude portait sur tous les types d'interventions, à l'exception de celles au cerveau et au système nerveux central.

Efficace même sous anesthésie

Les patients opérés en musique étaient moins anxieux, avaient moins de douleurs post-opératoires et prenaient moins de médicaments analgésiques que ceux qui n'y avaient pas eu droit. Globalement, ils se montraient également plus satisfaits, selon les résultats de cette recherche publiée dans la revueThe Lancet. Sur une échelle de 1 à 10, la douleur postopératoire a été réduite, en moyenne, d'environ un cinquième par rapport au traitement normal. Les effets bénéfiques demeurent, quel que soit le genre musical ou la personne qui choisit la musique. L'écoute de musique semble également soulager la douleur même lorsque le patient est anesthésié, bien que les résultats soient plus probants lorsque celui-ci est conscient. " La musique est un bon moyen, peu coûteux et scientifiquement prouvé pour apaiser les patients trop anxieux avant une opération, soulignent les chercheurs. Nous plaidons donc pour qu'elle soit accessible à tous avant une intervention. L'idéal serait que les patients apportent leur playlist, si celle-ci ne perturbe évidemment pas la communication au sein de l'équipe chirurgicale ".La musique ne semble toutefois pas avoir une influence quelconque sur la durée d'hospitalisation des patients, selon les chercheurs.

Nos partenaires