La ménopause: des aliments qui nous veulent du bien

02/10/13 à 08:32 - Mise à jour à 08:32

Bouffées de chaleur, déprime, irritation... La ménopause s'accompagne de son lot de désagréments et c'est tout naturel, mais on peut heureusement améliorer les choses grâce à une alimentation choisie et à quelques compléments alimentaires.

Perndant la ménopause, toutes sortes de petits problèmes peuvent survenir, tant physiques que psychiques : bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, irritabilité, sautes d'humeur et anxiété sont sans doute les plus connus. Mais à cela il faut ajouter un risque de dépression, d'ostéoporose, un affinement de la peau, une nouvelle répartition de la masse graisseuse sur le corps, des troubles du sommeil et une sécheresse accrue des muqueuses.
Suivre un traitement à base d'hormones de synthèse permet de régler temporairement ces petits soucis. Mais ce type d'hormones à prendre par voie orale augmente le risque de certains cancers, de sorte qu'il est déconseillé de les prendre en permanence longtemps. Or, dès que l'on cesse le traitement, les désagréments reviennent.
Heureusement, la nature nous offre des solutions de remplacement. Nombre d'herbes, d'actifs végétaux et d'aliments aident à franchir plus confortablement le cap de la ménopause. Chacun est unique et a son propre mode de fonctionnement. Lequel choisir ? Nous passons en revue les principaux, afin de vous aider à y voir plus clair.

Légumineuses, soja et fruits secs

Ils contiennent des isoflavones, autrement dit des phyto-oestrogènes qui se comportent dans l'organisme exactement comme les oestrogènes classiques. Ils peuvent combler un éventuel déficit et ainsi contribuer à un meilleur équilibre hormonal, réduire les petits soucis liés à la ménopause, voire prévenir ou retarder l'ostéoporose.

Le poisson

Les poissons gras sont particulièrement riches en Omega 3, réputés excellents pour les os (or le capital osseux souffre particulièrement au moment de la ménopause), les articulations, le coeur et les vaisseaux sanguins. Les Omega 3 contribuent également à entretenir la mémoire.

Fruits et légumes

La quasi-totalité des fruits et légumes apportent un véritable cocktail de vitamines et de minéraux qui protègent la peau, les organes et le système immunitaire en général.

Produits laitiers

La plupart des produits laitiers sont riches en calcium. Ce qui est vital pour les os. Et comme la vitamine D aide à fixer le calcium sur les os, on n'hésite pas à avaler régulièrement une ampoule de vitamine D avec un grand verre de lait !

La racine de valériane

La valériane contribue à calmer le système nerveux. Elle aide à se détendre et peut être prise en cas d'irritabilité et de nervosité. Elle favorise aussi l'endormissement, sans bousculer les rythmes naturels du sommeil.

L'actée à grappes (Cimicifuga)

L'actée ou Cimifuga est l'un des actifs végétaux les plus efficaces contre les petits soucis de la ménopause. La racine de cette plante est riche en actifs oestrogène-like, l'hormone féminine qui voit son taux baisser spectaculairement au moment de la ménopause. L'actée permet de réguler l'activité du système hormonal. De plus, elle stimule le métabolisme osseux et améliore l'humeur.

La sauge

La sauge régule le thermostat interne de l'organisme et se révèle donc précieuse en cas de bouffées de chaleur ou de suées nocturnes.
On connaît bien cette herbe aromatique utilisée en cuisine pour relever les plats de sa saveur fraîche et herbacée. Une fraîcheur que l'on peut aussi mettre à profot littéralement !

La maca (Lepidium meyenii)

Cette plante à tubercule, aussi appelée ginseng péruvien, booste la libido. Cet effet a pu être démontré scientifiquement. La maca aide aussi à chasser les idées noires. A conseiller donc.

Les fruits riches en vitamine C

La vitamine C freine l'affinement de la peau et la perte de fermeté des tissus. Elle est également indispensable à la synthèse de collagène, cette protéine garante de la bonne structure des couches profondes de la peau (derme et hypoderme).
Les cranberries, les fraises, les oranges, les kiwis comptent au nombre des fruits riches en vitamine C !

La vitamine D

La vitamine D permet de fixer le calcium et le phosphore sur les os et contribue donc à réduire le risque d'ostéoporose. On en trouve sous deux formes : D2 (ergocalciférol) et D3 (cholécalciférol). Toutes deux sont actives mais la vitamine D3 est plus puissante que la D2. La vitamine D doit toujours se prendre pendant un repas, car ses substances actives ont besoin de graisses pour être assimilées dans l'organisme. Les meilleures sources de vitamine D sont les poissons gras, comme le hareng, le poisson-chat, le saumon, le maquereau, les sardines, le thon et l'anguille. Sans oublier l'huile de foie de morue, véritable bombe de vitamine D, le jaune d'oeuf et certains champignons. On peut aussi se supplémenter chaque jour en vitamine D.

Le calcium

Ce minéral renforce les os. Les médecins orthomoléculaires (spécialisés dans la nutrition) recommandent de prendre le calcium en association avec de la vitamine D3 et de la vitamine K2, sans quoi il sera moins bien assimilé.

Le Yam ou igname sauvage

Cette racine aide l'organisme à transformer plus efficacement les calories en énergie biodisponible. Le yam prévient ainsi le surpoids, qui n'est généralement pas considéré comme un des inconvénients de la ménopause. Mais on observe souvent que les femmes ont tendance à prendre quelques kilos une fois à la périménopause.

L'huile de nerprun

L'huile de nerprun comprend quatre types distincts d'Omega, qui aident à lutter contre la sécheresse de l'épiderme et des muqueuses. Elle contribue aussi à réduire le taux de cholestérol et à maintenir la bonne santé des artères. A se procurer sous forme de complément alimentaire.

La réglisse

Elle réduit les bouffées de chaleur et améliore l'équilibre hormonal. On veillera cependant à ne pas consommer de réglisse en cas d'hypertension !

Ginseng et panax ginseng

Cette racine est réputée améliorer le moral et réduire les sautes d'humeur, tout en boostant l'énergie et la libido.

L'ortie

Elle optimise l'absorption du calcium dans l'organisme, renforçant ainsi le squelette. L'ortie est un végétal délicieux dont on peut faire des soupes et des salades.

Poivre des moines

La plupart des femmes en souffrent pendant la (péri)ménopause : la rétention d'eau. Le poivre des moines (vitex) aide à combattre ce désagrément.

Le houblon

Il aide à chasser les idées noires, à se détendre et à trouver un sommeil régulier. Le houblon est un composant de la bière. Mais autant le savoir : on déconseille aux femmes de boire plus d'un verre de bière par jour.

L'huile d'onagre

Elle améliore l'équilibre hormonal, tout en réduisant les ballonnements, la rétention d'eau et les accès de déprime. L'huile d'onagre contient de l'acide gamma-linoléique et contribue à la souplesse de la peau. Vous pouvez en mélanger à de l'huile d'olive et vous en servir dans vos vinaigrettes.

Le gui (Viscum albul)

Vous avez tendance aux sautes d'humeur ? Le gui est réputé stabiliser le psychisme et les émotions. A boire en tisane pour retrouver l'équilibre.

L'huile de bourrache

Elle aide à lutter contre l'irritabilité et contribue à une meilleure irrigation des muqueuses (yeux, bouche, vagin).

Le millepertuis

Il a été prouvé scientifiquement que cette herbe peut combattre la dépression aussi bien que les médicaments sur le marché. Mais on veillera à en parler avec son médecin ou son pharmacien avant de se lancer dans une cure, car il n'est pas rare qu'une molécule, même naturelle, ait des effets secondaires ou aille à l'encontre de l'efficacité de tel ou tel médicament.

Nos partenaires