La lessive à basse température n'a aucun impact sur les bactéries

15/12/15 à 14:38 - Mise à jour à 14:38

Aujourd'hui, le mot d'ordre c'est : lavez à basse température avec des détergents plus doux et sans agents blanchissants, c'est meilleur pour la planète et les vêtements. Peut-être, mais pas pour les bactéries ! Un lavage à 30°C ne les élimine absolument pas.

La lessive à basse température n'a aucun impact sur les bactéries

Avec quelles conséquences pour notre santé?

Des scientifiques de la faculté des Sciences de Bio-ingénieur de l'université de Gand ont analysé l'intérieur d'une machine à laver ainsi que la lessive de cinq familles vivant en Flandre. Toutes ont utilisé une machine familiale classique, en mode programme laine, à 30°C et avec un détergent doux (sans agent blanchissant). Les chercheurs ont ajouté au linge sale un échantillon de coton propre.

Des bactéries partout et en nombre

Les scientifiques ont constaté le passage de bactéries entre la machine, l'eau de lavage et le linge sale. Sur l'échantillon de coton lavé, ils ont relevé la présence de bactéries cutanées ainsi qu'autres qui se trouvent habituellement sur les vêtements. La bonne nouvelle, c'est qu'il n'y avait quasi aucune bactérie pathogène ou provenant d'excréments. La plupart était ce qu'on appelle des bactéries commensales qui jouent un rôle dans les défenses du corps humain et n'occasionnent aucune maladie.

Un million de bactéries vivantes ont également été décelées dans l'eau 'sale' de lavage. Ce nombre est comparable, voire plus élevé que les bactéries découvertes dans l'eau de lavage amenée dans la machine. Dans le cas de trois familles, la machine à laver était alimentée en eau de pluie qui, par nature, contient davantage de bactéries. Ces bactéries aquatiques ont principalement été retrouvées dans l'eau sale. Une très faible quantité a été analysée sur l'échantillon de coton lavé.

Microbiome et odeur

Les vêtements ont leur propre microbiome (l'ensemble des microbes et des bactéries), semblable au microbiome de la peau humaine. Dans les conditions de cette étude (basse température et détergent doux), ce microbiome ne peut être éliminé à la lessive. Ce n'est pas un problème en soi, sauf quand des bactéries pathogènes ou malodorantes s'installent dans les vêtements.

Le problème de l'odeur corporelle se rencontre également sur les vêtements. S'ils sont portés longtemps, les bactéries responsables des odeurs s'installent dans les vêtements et ces odeurs peuvent persister sur linge. Ces bactéries ne sont pas éliminées à basse température.

Conseils de lavage

  • Sécher votre linge dans un sèche-lingeafin de supprimer un maximum de bactéries. Pendre son linge en plein air et au soleil est également une bonne solution. Les rayons UV auront le même effet sur les bactéries.
  • Autrefois, il était recommandé de laver les vêtements à des températures élevées et avec un produit contenant des agents blanchissants (à base de chlore ou de peroxyde) afin de tuer davantage de bactéries. Aujourd'hui, les produits à lessiver ne contiennent presque plus de d'agents blanchissants. L'alternative est donc de programmer sa machine à une température élevée. Les scientifiques préconisent une température de 60°C, voire davantage afin d'éliminer les bactéries pathogènes et certainement dans le cas des vêtements et draps de lit d'un malade.

Nos partenaires