La grippe est officiellement en Belgique

29/01/15 à 10:22 - Mise à jour à 10:22

La population belge est officiellement touchée par une épidémie de grippe. Celle-ci est déclarée lorsque deux semaines consécutives de dépassement du seuil épidémique (fixé à 140 personnes par 100.000 habitants rapportant des symptômes grippaux chez leur médecin) sont enregistrées.

Il faut par ailleurs, pour que l'épidémie soit officielle, qu'au moins 20% des échantillons respiratoires analysés soient positifs pour le virus influenza. Actuellement, plus de 60% de ces échantillons sont testés positifs, a fait savoir l'Institut scientifique de Santé publique (ISP).
La semaine dernière, l'ISP avait indiqué que le seuil épidémique avait déjà été dépassé lorsque 246 personnes par 100.000 habitants avaient consulté leur médecin en se plaignant de symptômes grippaux (fièvre soudaine, état fébrile, fatigue intense, toux, maux de gorge, douleurs musculaires et articulaires). Au cours de la semaine du 19 au 25 janvier, environ 540 personnes sur 100.000 habitants ont rapporté ces mêmes symptômes lors d'une visite chez leur médecin généraliste. Les quinqua- et les sexagénaires sont à présent affectés par la maladie.

Un prochain pic épidémique

"Nous nous attendons maintenant à ce que l'activité de grippe augmente au cours des prochaines semaines jusqu'à atteindre le 'pic épidémique'. Mais il est impossible de prédire la date à laquelle celui-ci sera atteint, ni son intensité", indique le Dr Isabelle Thomas, virologue à l'ISP. L'épidémie de grippe annuelle est habituelle en Belgique, mais son intensité, soit la part de la population touchée par la maladie, et sa durée peuvent fortement varier.

Nos partenaires