La discographie

10/05/12 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Une discographie sert à visualiser les disques intervertébraux qui font office de coussinets entre les vertêbres.

La discographie

175

La colonne vertébrale est formée de 33 vertèbres qui protègent la moelle épinière et assurent la stabilité du torse. Les vertèbres sont séparées par un paquet fibreux appelé disque intervertébral, qui fait office de coussinet et amortit les chocs et la pression associés aux mouvements quotidiens. Toute pression excessive, tension ou lésion sur un disque intervertébral peut provoquer une lésion du disque et entraîner une douleur chronique.

Pour identifier le disque à l'origine de la douleur, le médecin doit réaliser une discographie. Au cours d'une discographie, une longue aiguille est insérée au centre du disque intervertébral depuis le dos. Un colorant spécial est ensuite injecté dans le disque, ce qui le rend parfaitement visible sur un film radiographique, appelé discogramme. La pression due à l'injection est utilisée pour déterminer si le disque testé est réellement à l'origine de la douleur. Le médecin visualise l'ensemble de la procédure sur un écran radioscopique et évalue la structure interne des disques. Au terme du discogramme, le médecin est en mesure de recommander un traitement.

Nos partenaires