La coronarographie ou angiogramme coronaire

10/05/12 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

La coronarographie est une radiographie des artères coronaires injectées par du liquide opaque à l'aide d'un cathétaire.

La coronarographie ou angiogramme coronaire



Le coeur est un muscle battant qui pompe en permanence du sang vers le reste du corps. Les artères coronaires apportent au coeur l'oxygène et les nutriments nécessaires à son bon fonctionnement.

Au fil du temps, des dépôts gras (plaques) peuvent s'accumuler dans les artères, boucher le passage et réduire l'écoulement du sang. Si des plaques se forment dans les artères coronaires, le flux sanguin vers le coeur peut être compromis.

En cas de symptômes cardiaques (douleur thoracique, vertiges ou sensations ébrieuses), une angiographie coronarienne (coronarographie) peut être effectuée pour vérifier la présence de plaques dans les artères coronaires.

Pendant l'angiographie, une petite incision est pratiquée dans le haut de la cuisse pour accéder à l'artère fémorale. Un fil guide est ensuite inséré dans l'artère fémorale et enfilé dans l'aorte. Un cathéter est ensuite inséré le long du fil guide.

Lorsque le cathéter atteint l'aorte, un agent de contraste est injecté. Lorsque le colorant passe de l'aorte dans les artères coronaires, une radiographie, ou angiogramme, est effectuée. L'image acquise pendant l'angiographie indique la présence éventuelle de blocage, d'anévrisme, de rétrécissement ou de toute autre anomalie dans les artères. Au terme de l'angiographie, le cathéter et le fil guide sont retirés. Le cas échéant, le médecin peut recommander un traitement approprié.

Nos partenaires