L'urticaire au froid

15/12/17 à 12:59 - Mise à jour à 13:06

L'hiver a clairement fait son entrée. Pour certains, cela signifie des souffrances supplémentaires, par exemple pour les personnes sujettes à une 'allergie' au froid. D'ennuyeuses éruptions cutanées rouges sont leur apanage.

L'urticaire au froid

© Getty Images/iStockphoto

Ce que l'on appelle parfois 'allergie au froid' est une affection où l'exposition au froid glacial entraîne une éruption cutanée rouge et irritante, quelque peu similaire à ce qui se produit après un contact avec des orties. En réalité, 'allergie au froid' n'est pas l'appellation correcte car il ne s'agit pas d'une vraie réaction allergique. C'est la raison pour laquelle les médecins aiment plutôt parler d'urticaire au froid. Selon les estimations, l'urticaire au froid concernerait 1 à 3% de la population.

Par quoi est-ce déclenché ?

Comme déjà souligné, cet urticaire est provoqué par le froid, que ce soit le froid glacial de l'air extérieur, un contact de la peau ou des muqueuses avec des glaçons, des objets froids ou des aliments glacés sortis du congélateur, ou encore en marchant pieds nus sur un sol glacé.

Des grandes variations de température peuvent aussi conduire à de l'urticaire au froid. La sortie d'un bain chaud peut ainsi également déclencher une telle réaction par exemple.

Dans des cas extrêmes, comme lorsque l'on plonge dans une piscine ou un lac froid, la réaction peut se produire sur l'ensemble du corps et la personne atteinte peut perdre conscience ou être en état de choc.

Quelle en est la cause ?

L'éruption cutanée naît suite à une libération d'histamine par certaines cellules de la peau lorsqu'elles sont stimulées par le froid. La raison pour laquelle cela se produit n'est pas encore connue avec certitude.

Quels sont les symptômes ?

Un quart d'heure à une demi-heure après l'exposition au froid, des petites papules en forme de bulles ou de plaques rouges apparaissent, parfois accompagnées d'un gonflement sous-cutané. L'éruption cutanée disparaît la plupart du temps spontanément après un délai variant de quelques minutes à quelques heures,.

Comment traiter l'urticaire au froid ?

La prévention du froid est le principal traitement.

Ensuite, on prescrit parfois un antihistaminique à ces patients pour supprimer les réactions.

Que pouvez-vous faire vous-même ?

  • Evitez le froid. Et habillez-vous en conséquence si vous devez malgré tout sortir par temps glacial : vêtements thermiques, écharpe, bonnet, gants,...
  • Evitez particulièrement le vent et la pluie.
  • Evitez les boissons froides (qui peuvent entraîner des gonflements dans et autour de la bouche) et l'utilisation de glaçons.
  • Evitez les refroidissements rapides.
  • Evitez de prendre votre douche ou bain à basse température.
  • N'allez pas nager dans de l'eau froide.

Nos partenaires