L'hypotension en 8 questions

26/09/12 à 16:00 - Mise à jour à 16:00

Vous avez facilement la tête qui tourne lorsque vous vous levez trop brusquement ? Peut-être souffrez-vous de baisses de tension transitoires... Nous répondons à huit questions fréquemment posées sur l'hypotension.

Quels sont les signes qui trahissent une tension trop basse ?

L'hypotension en 8 questions

© Getty Images/Brand X

Les vertiges en sont le principal symptôme. Il est toutefois exceptionnel d'avoir une tension trop basse en permanence : le plus souvent, elle connaîtra plutôt une diminution transitoire. Sous l'effet d'une telle baisse de pression, le cerveau reçoit moins de sang et donc moins d'oxygène... et comme cet organe est très sensible à ce déficit, vous aurez rapidement l'impression d'avoir la tête qui tourne. Si la situation s'aggrave, vous risquez même d'avoir des taches noires devant les yeux ou de perdre connaissance.

Quand survient l'hypotension ?

En présence d'un manque général de sang, par exemple suite à une hémorragie ou à une diarrhée violente, on observera une hypotension relativement prolongée. Un autre cas de figure, beaucoup plus fréquent, est celui d'une chute de tension plus ponctuelle (d'une durée d'une minute à une heure) : le corps ne manque globalement pas de sang, mais l'apport au niveau du cerveau n'est temporairement pas suffisant. C'est par exemple le cas après un repas chaud (trop de sang est alors détourné vers le système digestif), lorsqu'on sort de son lit ou de son fauteuil (trop de sang dans les jambes) ou lorsqu'on regarde en l'air (étirement de l'artère carotide). Normalement, l'organisme prendra toutefois immédiatement des mesures pour ramener la tension à un niveau normal.

Quelle est la fréquence de l'hypotension ?

Ces baisses transitoires de la tension sont plus fréquentes chez les personnes âgées que chez les jeunes. La tension diminue à tout âge dans les situations mentionnées ci-dessus, mais à mesure qu'il vieillit, le corps la corrigera moins vite parce qu'il devient globalement plus lent. De ce fait, la tension diminuera encore davantage. On observe un accès d'hypotension chez 10 à 50% des personnes âgées une à dix minutes après le passage en position debout et un quart d'heure à une heure après un repas. Un tiers à la moitié des vertiges passagers s'expliquent par ailleurs par une baisse de la tension lorsque la personne regarde en l'air.

Quelle est l'ampleur de cette baisse de tension ?

Une chute de tension transitoire peut être perceptible lorsqu'elle dépasse 20 mmHg pour la pression systolique ou 10 mmHg pour la pression diastolique.

Existe-t-il un lien entre la prise de médicaments et l'hypotension ?

Oui. Lorsqu'il fait très chaud ou en cas de diarrhée, il arrive que la dose normale de diurétiques soit trop élevée pour la situation du patient à ce moment. Ces médicaments provoquent alors une évacuation excessive de liquide normalement destiné à aboutir dans le sang... et du coup, la tension diminue.

Les nitrates utilisés contre les douleurs thoraciques peuvent également aggraver l'hypotension. Il arrive aussi, de façon exceptionnelle, que la prise de médicaments contre l'hypertension provoque une hypotension persistante. Celle-ci se manifestera par une fatigue accrue, parce que le coeur doit faire beaucoup plus d'efforts que d'habitude pour maintenir la tension au niveau voulu. De façon générale, les chutes de tension transitoires tendent toutefois à être moins fréquentes chez les patients traités par antihypertenseurs.

Comment éviter les chutes de tension lors du lever ?

Avant de sortir de votre lit ou de votre fauteuil, agitez les jambes pendant quelques minutes pour stimuler la circulation et renvoyer le sang vers le coeur. Boire davantage pour " remplir " les vaisseaux sanguins peut également améliorer les symptômes, de même qu'une alimentation plus salée, qui contribuera à accroître la rétention d'eau. Enfin, il est également possible de porter des bas de contention ou de surélever la tête du lit... ou, si vous prenez des diurétiques ou des nitrates, de demander à votre médecin s'il est envisageable de réduire légèrement la dose.

Comment prévenir l'hypotension après un repas ?

Essayez de prendre six petits repas plutôt que trois grands : la tension baissera malgré tout, mais de façon moins marquée.

Comment éviter l'hypotension lorsqu'on regarde en l'air ?

Evitez tout simplement de basculer brutalement la tête vers le haut. En particulier, faites attention lorsque vous pendez votre linge ou que vous penchez la tête en arrière dans la cuvette du coiffeur...

Nos partenaires