L'herbe du tigre : ses bienfaits pour la peau.

17/07/17 à 17:36 - Mise à jour à 18/07/17 à 12:21

Pour les peaux matures en quête d'hydration, la Centella Asiatica, surnommée l'herbe du tigre, apporte apaisement ... et bonheur !

L'herbe du tigre : ses bienfaits pour la peau.

© Getty Images/iStockphoto

Pourquoi l'herbe du tigre?

La Centella Asiatica est surnommée l'herbe du tigre car ce fauve se roule dedans pour soigner et cicatriser ses blessures. Venue d'Asie et d'Indonésie, elle est utilisée depuis des siècles dans la médecine traditionnelle chinoise pour ses multiples qualités. Elle tonifie les parois des vaisseaux sanguins et améliore la circulation.

Les nombreuses légendes qui circulaient autour de cette plante ont attisé la curiosité de chercheurs internationaux. Leurs travaux ont démontré les vertus suivantes: régénération cellulaire, réparation des tissus et action sur la microcirculation.

Un excellent anti-âge

Les différentes qualités de la Centella Asiatica en font un ingrédient fort intéressant pour la cosmétique. Deux de ses composants, l'asiaticoside et la madécassoside, ont une action antirides et raffermissante. Ils stimulent les cellules du derme et la production de collagène, cette substance qui assure la fermeté de la peau, et a tendance à se ralentir avec l'âge. De plus, les cellules-souches de cette plante, obtenues en laboratoire, possèdent des propriétés antioxydantes.

Centella asiatica

Centella asiatica © Getty Images/iStockphoto

Autrement dit, elles luttent contre les radicaux libres, facteurs de vieillissement cutané. Elles permettent également de maintenir un taux optimum d'acide hyaluronique, un puissant hydratant qui, lui aussi, diminue avec le temps.

Des vertus hydratantes

Son principal composé, la madécassoside, favorise l'hydratation de la peau. C'est pourquoi de nombreuses marques cosmétiques l'ont intégré dans la composition de leurs produits destinés aux peaux déshydratées, sèches ou sensibles. D'une part, il stimule les petits canaux qui permettent le transport d'eau dans la peau. D'autre part, il a une action sur les protéines de la couche cornée. Ainsi, il permet d'avoir une barrière cutanée de bonne qualité et un maintien de l'eau dans l'épiderme.

Des propriétés anti-inflammatoires

L'herbe du tigre est un puissant anti-inflammatoire qui améliore la cicatrisation. Ce qui explique pourquoi la plante se retrouve dans des soins pour peaux sensibles ou irritées. Ou encore dans des après-soleil, car elle favorise la réparation cutanée aux niveaux de l'épiderme et du derme. La madécassoside est présente dans les crèmes cicatrisantes utilisées aussi bien sur une peau irritée qu'après une intervention chirurgicale ou esthétique.

Un actif tout terrain

La Centella asiatica entre dans la composition des soins anti-chutes capillaires. En effet, elle agit sur la micro-inflammation du bulbe pileux à l'origine de la perte des cheveux.

Son action protectrice des vaisseaux sanguins soulage les sensations de jambes lourdes.

Enfin, elle est présente dans les crèmes minceur et réduit la "peau d'orange" liée à la cellulite.

Auteur : Monique Fort (NT-F.COM)

Nos partenaires