Implants oculaires

17/11/14 à 13:45 - Mise à jour à 13:45

Lorsque la vue a été endommagée par une cataracte, la médecine peut recourir à des implants oculaires. Ces derniers permettent de restaurer la vision. Tout savoir sur cette intervention chirurgicale.

Implants oculaires

Dans la vision normale, la lumière traverse la cornée, qui est l'enveloppe transparente de l'oeil, puis la pupille, qui est en fait un trou formé dans la partie colorée de l'oeil, ou iris.

La lumière passe ensuite par le cristallin où l'image est concentrée sur la rétine à l'arrière de l'oeil. L'image est alors convertie en signaux électriques envoyés vers l'encéphale. Les cataractes peuvent entraîner un trouble ou une opacification des cristallins, empêchant la lumière de passer clairement vers la rétine.

Une intervention chirurgicale peut restaurer la vision qui a été compromise par les cataractes. Pendant cette intervention, une sonde ultrasonore est utilisée pour ramollir le cristallin naturel, qui est ensuite aspiré hors de l'oeil. Puis un cristallin en plastique est inséré dans la capsule qui contenait précédemment le cristallin naturel.

Le nouveau cristallin est fixé au moyen de deux entretoises en plastique qui s'incurvent à partir du cristallin central en plastique. Un cristallin artificiel fonctionne de la même façon qu'un cristallin naturel, en concentrant la lumière à l'arrière de la rétine et en restaurant la vision des personnes souffrant de cataracte. Il existe plusieurs complications potentielles associées à cette intervention, dont il faut parler avec un médecin avant la chirurgie.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos