Fruits blancs : des armes contre l'AVC

17/12/11 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

Fraises, pommes, poires, carottes et tomates présentent tous le même avantage : être bon pour la santé. Seulement voilà, tous les fruits ne peuvent pas être mis dans le même panier !

Une équipe de chercheurs hollandais a évalué l'impact de la couleur des fruits et légumes consommés sur l'incidence d'accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Verdict

Sur les 20.069 personnes interrogées, 233 ont été victimes d'un AVC au cours des dix années d'observation. Les chercheurs ont peaufiné les résultats en fonction de l'âge, du sexe, du mode de vie et des habitudes alimentaires. Après cet affinage, les données restantes ont permis d'en tirer une analyse statistique sur la relation entre la couleur des fruits et légumes et l'incidence d'AVC.

Résultats : seuls consommateurs de fruits et légumes de couleur blanche ont montré une baisse significative du nombre d'accidents. Les patients qui en mangeaient plus de 171 grammes par jour en tiraient le plus de bénéfices. En augmentant sa consommation journalière de fruits et légumes blancs de 25 grammes, on diminue son risque d'AVC de 9%. Parmi les fruits blancs les plus consommés : pommes et poires.

Les pommes et les poires restent donc le meilleur moyen de réduire le risque d'AVC. Les pommes ont aussi un effet bénéfique sur le risque de la maladie de Parkinson et d'Alzheimer. Les fruits blancs auraient aussi un impact positif sur les troubles neurologiques.

Source : Colors of fruit and vegetables and 10-year incidence of stroke.Stroke. 2011 ; 42 : 3190-5.

Nos partenaires