Faut-il diminuer le sel ?

24/08/11 à 00:00 - Mise à jour à 00:00

" Depuis des années, les médecins nous conseillent de réduire notre consommation de sel. Maintenant que le message semble enfin passer, y compris auprès de l'industrie alimentaire, certains scientifiques prétendent que consommer trop peu de sel serait nocif. Que faut-il croire ? "

En mai dernier une étude parue dans le très influent Journal of the american medical association (Jama) a eu un grand retentissement. En effet, les recommandations en matière de consommation de sel qui prévalent depuis des années y étaient remises en question. Il en ressortait même que moins on consomme de sel, plus on risque de mourir des suites d'une affection cardiovasculaire. Peut-on dès lors remettre la salière à table ?

La réponse est non, selon le Conseil supérieur de la santé et le Centre belge d'information pharmacothérapeutique qui plaide toujours pour une consommation de sel limitée à 5g/jour. L'étude parue dans le Jama serait trop limitée pour pouvoir être extrapolée à l'ensemble de la population : elle concerne un groupe cible plutôt jeune (+/- 40 ans) et exclut ceux qui présentent un risque accru d'affection cardiovasculaire au moment de l'enquête. Or ce sont précisément ces personnes qui doivent absolument limiter leur apport en sel.

Ce qu'on sait actuellement sur les effets pervers d'un excès de sel concernant le risque de maladies cardiovasculaires n'incite nullement à modifier les recommandations habituelles sur base de cette seule étude. Bref, la salière n'est toujours pas la bienvenue sur nos tables, d'autant plus que la consommation quotidienne moyenne de sel en Belgique tourne autour de 10g/ jour au lieu des 5g recommandés.

Nos partenaires