Faire du sport, sans oublier le cooling down

04/03/15 à 14:46 - Mise à jour à 14:46

Faire du sport, c'est bon pour la santé, mais il ne faut pas oublier de passer par le cooling down en fin de séance. Pendant l'effort, il est normal que notre respiration soit plus intense. Quinze respirations par minute n'a rien de suspect. Au moment de l'effort, les muscles ont besoin de davantage

Faire du sport, sans oublier le cooling down

Pendant l'effort, il est normal que notre respiration soit plus intense. Quinze respirations par minute n'a rien de suspect. Au moment de l'effort, les muscles ont besoin de davantage d'oxygène. Arrêter brusquement une activité sportive n'est cependant pas une bonne idée.

Pour assurer un bon retour au calme après l'effort, il est indispensable de diminuer progressivement l'intensité de cet effort afin de récupérer un rythme normal. Vous pouvez par exemple descendre de votre vélo 100 mètres avant l'arrivée et marcher plus calmement. Si vous vous arrêtez trop brusquement, votre respiration reste très rapide alors que les muscles n'ont à moment plus besoin d'autant d'oxygène. Ne pas diminuer son cardiaque avant de terminer une épreuve physique contribue à augmenter encore le taux d'acidité dans les muscles. Si vous ne respectez pas ce moment de refroidissement, votre corps réagit en fermant les petits vaisseaux sanguins. Les personnes sensibles peuvent alors ressentir une impression d'oppression, de vertige ou d'hyperventilation.

Nos partenaires